Centre du Mali : le Premier ministre lance un ultimatum aux milices

Interpellé hier par les députés sur la situation sécuritaire dans le centre, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, a annoncé une nouvelle phase militaire dans cette partie du pays à partir du 31 janvier.   Après l’attaque Peulh de Koulongo qui a fait 37 morts, le 1er janvier,  l’Assemblée nationale a interpellé le gouvernement, le lundi 7 janvier sur la situation sécuritaire dans le centre. Il s’agissait pour le Premier ministre de convaincre les députés sur les actions déjà en cours et les perspectives en vue de sécuriser le centre…

Share
Read More