UNTM: LA GRÈVE ET LE DEVOIR

L’ Union Nationale des Travailleurs du Mali(UNTM) a observée  une grève de 72h pour réclamer ses droits à l’autorité malienne. Pour revendiquer ses droits il faut d’abord accomplir tout ce qui est de ton devoir. Par là, l’UNTM est une organisation qui est représentée par plusieurs structures de travail à qui son inactivité cause beaucoup de problèmes.

Imaginons que ces structures restent fermer pendant trois jours, ça sera plus de problèmes, mais une déception pour la transition. En effet, nous avons constaté des remarques de l’absentéisme des travailleurs publics et privés au sein de ces structures au moment des heures du travail.

Un acte qui peut-être à la source du refus de l’autorité, qui peut aussi bloquer un développement dont la nation malienne a besoin depuis quelques mois pour fermer les trous causés par le covid-19 et le coup-d ‘Etat provoqué par le CNSP.

Selon un homme politique, le président de la transition M’bah Daw, doit faire un décret qui interdit toutes sortes de revendications pendant la période de la transition. A-t-il ajouté aussi que les travailleurs publics laissent les travaux publics au profit de leurs travaux personnels dans heures réglementées. Le Mali traverse une période difficile, si on continue avec ces actes, on retombera dans le trou que nous avons commencé à s’en sortir. Il s’agit, les actes qui ont poussé l’ancien président de la république Ibrahim Boubacar Keita dit IBK.</p>
<!– /wp:paragraph –>

<!– wp:paragraph –>
<p>Nous pouvons dire en conclusion, en référant sur un propos des (BAMBARAS) qui disaient toujours des conseils que « DÔBÉ GNA LA, DÔBÉ GNA TIÈLA KAOU LA » qui veut dire en français que les deux parties sont fautives. Cette affirmation correspond positivement à notre cas. Dans ce cas , on lance un appel à ces gens de voir encore entre-eux pour sauver notre transition .</p>
<!– /wp:paragraph –>

<!– wp:paragraph –>
<p>YOUBA DOUMBIA.&nbsp;</p>
<!– /wp:paragraph –>

Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment