Au Burundi, Évariste Ndayishimiye, vient de prêter serment et prend la tête de l’État pour un mandat de 7 ans

C’est au stade de Gitega, que le nouveau président burundais a prêté serment conformément à l’article 107 de la Constitution, debout, les drapeaux national et de l’unité nationale dans la main gauche, la droite levée.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment