Emmanuel Macron à Londres pour le 80e anniversaire de l’appel du 18 juin

Emmanuel Macron se rend ce jeudi à Londres pour le 80e anniversaire de l’appel du 18 juin lancé par le général de Gaulle pour poursuivre la lutte contre l’Allemagne nazie, un déplacement hautement symbolique qui est aussi le premier du président français depuis fin février en raison de la crise du Covid-19. Emmanuel Macron et sa délégation échapperont malgré tout à la quarantaine imposée aux voyageurs entrant au Royaume-Uni, conformément aux exemptions prévues par le gouvernement britannique.

C’est le prince de Galles et son épouse Camilla qui accueilleront en début d’après-midi le président français dans leur résidence londonienne de Clarence House. Francophile et francophone comme sa mère, le futur roi Charles III représentera la souveraine de 94 ans, qui reste confinée au château de Windsor.

Emmanuel Macron remettra au prince Charles et en présence du maire de Londres Sadiq Khan, la Légion d’honneur décernée à la capitale qui avait donné refuge à la République.

Le chef de l’État rencontrera ensuite Boris Johnson à Downing street. À cette occasion le Premier ministre britannique décernera à son tour le titre de MBE, Membre de l’Empire britannique aux quatre derniers compagnons de la Libération et présentera à Emmanuel Macron des documents associés à la mémoire du général de Gaulle et de Winston Churchill.

Officiellement, le Brexit ne devrait pas s’inviter durant ce tête-à-tête qui doit réaffirmer la pérennité du lien franco-britannique. Enfin cet exercice diplomatique s’achèvera par le passage des Red Arrows et de la Patrouille de France au-dessus de la capitale.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment