Ian Wright victime d’insultes racistes

À quand la punition ?

Pourfendeur du racisme dans le football anglais, Ian Wright a décidé de hausser le ton ce lundi. La raison ? La réception quotidienne d’insultes racistes sur les réseaux sociaux. Cette fois-ci, l’ancienne gloire d’Arsenal a décidé d’afficher en public un des expéditeurs de ces messages, précisant que celui-ci est un enfant.

Un acte loin d’être isolé, car Gabriel Agbonlahor, ancien attaquant d’Aston Villa, a également révélé avoir reçu des insultes racistes sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Dans la foulée, plusieurs associations britanniques, dont Show Red Racism, ont dénoncé ces agissements, réclamant au passage de sévères punitions.

Vivement que l’école reprenne.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment