Gouvernance au Mali : Comment baisser la tension sociale ?

Malgré des efforts, en termes de mesures sociales de riposte contre la pandémie du Covid-19, les populations maliennes semblent insatisfaites du climat socio-politique du pays.

maliweb.net- Après les vives échauffourées de la semaine dernière dans diverses localités du pays, le gouvernement vient de lever le couvre-feu, avant de promettre un processus de déconfinement.

En effet, le duo IBK-Boubou est dans la dynamique de calmer la tension qui semble s’être emparée du pays suite aux dénonciations des résultats définitifs des récentes élections législatives.

C’est ainsi qu’à Sikasso, Kayes, Kati, Mopti, dans diverses communes de Bamako, des jeunes et plusieurs militants proches de certains candidats ont manifesté leur mécontentement n’hésitant pas à aller à des affrontements avec les forces de l’ordre. Ce qui a abouti à des arrestations de certains agitateurs. Nombre d’entre eux avaient des motivations liées plus au malaise social, aux restrictions de liberté comme le couvre-feu qu’à des revendications politiciennes. C’est conscient de ce climat tendu que le gouvernement tient à calmer les esprits.

En levant le couvre-feu et en promettant de débloquer rapidement des fonds de soutien aux « familles vulnérables », les plus hautes autorités veulent verser de l’eau froide sur le cendrier social. Surtout que le front social et le secteur médical étaient traversés par des courants de convection susceptibles d’entraîner des déflagrations.

Boubou SIDIBE/Maliweb.net

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment