Menace de publier les photos nues, la Dsc lance l’alerte

La Dsc lance l’alerte La Division spéciale de cybercriminalité (Dsc) de la police nationale dans sa mission de service public de police judiciaire a constaté une recrudescence de plaintes ou de signalements relatifs « aux recrudescences de sextorsion »
Il s’agit d’un chantage par lequel un malfaiteur va d’abord persuader sa victime de lui envoyer des vidéos ou photos intimes, puis va lui demander de payer une somme pour ne pas voir ces photos ou vidéos publiées.
Ce fait constitue une infraction passible d’une sanction devant les juridictions pénales du pays.Aussi, la Police nationale exhorte tous les utilisateurs d’internet à :- Ne jamais payer car accepter de payer n’apporte aucune garantie sur la non diffusion de la vidéo par le cybercriminel et ne peut qu’engendrer une nouvelle demande de paiement.-
Déposer plainte auprès de la Division Spéciale de la Cybercriminalité de la Police Nationale ou de tout autre service dédié ;- conserver les échanges mais ne répondez plus tout en modifiant vos mots de passe de vos comptes sur les réseaux sociaux.A cet effet, la Police Nationale conseille aux justiciables à :- Rester très vigilant car l’identité d’une personne n’est pas toujours vérifiable sur internet ;- Ne jamais ouvrir les mails inconnus ;- Informer vos proches et enfants sur les modes opératoires cybercriminels.
Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment