États-Unis: Anthony Fauci, le médecin qui tient tête à Donald Trump

En pleine bataille contre le coronavirus, le ton monte entre le président Donald Trump qui, visiblement, ne supporte pas la critique, et le scientifique en chef de la Maison Blanche, le docteur Anthony Fauci.

Le tort du docteur Anthony Fauci ? Avoir fait cette déclaration sur CNN : « Une alerte et un confinement dès le départ auraient permis de sauver des vies ».

Piqué au vif, Donald Trump réagit alors rapidement comme à son habitude sur les réseaux sociaux avec un tweet et un retweet cinglants. Le premier qualifie les déclarations de l’épidémiologiste de « fake news », fausse information. Le second est un appel : « Time to Fire Fauci », « Il est temps de virer Fauci ».

Jusque-là, le président américain avait déjà été irrité par l’expert en chef de la Maison Blanche, mais cela était resté dans la sphère privée.

anne corpet@annecorpet

Ce dimanche Trump a retweete un message appelant au limogeage du docteur Fauci.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter
Voir les autres Tweets de anne corpet

Si Donald Trump manifeste finalement publiquement sa frustration, c’est parce qu’il sait que ce scientifique, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses depuis 1984, et conseiller de tous les présidents depuis Ronald Reagan, bénéficie d’une grande crédibilité auprès des Américains.

De plus, ces derniers temps, l’éminent expert n’a pas hésité, lors de ses interviews accordées à la presse, à corriger à plusieurs reprises les approximations de Donald Trump.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment