Mort de Michou, figure emblématique du cabaret parisien

Légende de la nuit à Paris, Michou, célèbre patron de cabaret et figure mythique de Montmartre est mort à 88 ans.

PUBLICITÉ

Michou, c’était des lunettes bleues teintées, des brushings blonds décolorés et des costumes kitch bleus, eux aussi. Depuis plus de 60 ans, il était présent tous les soirs dans son cabaret du XVIIIe arrondissement de Paris au 80 rue des Martyrs.

Débarqué d’Amiens en 1949, Michel Catty – de son vrai nom – avait d’abord été carreleur puis garçon de café avant d’ouvrir son cabaret en 1956. Dans les années 1960, L’homme en bleu s’était fait remarquer par le Tout-Paris avec un numéro d’imitation de France Gall pour lequel il dansait à moitié nu.

Dans son institution, à la fois restaurant et salle de spectacle, il accueillait tout ce que Paris compte d’artistes transformistes. Des travestis venus chanter en play-back et imiter les stars du show-business : Dalida, Piaf, Sylvie Vartan…

Également figure de Montmartre, Michou avait réussi à faire de son club un haut lieu des nuits parisiennes et une étape incontournable pour les touristes à Paris. Ce que l’on savait moins, c’est qu’une fois par mois, il invitait les personnes âgées de la butte pour un repas dans son cabaret.

L’association « la République de Montmartre » a ainsi exprimé son « grand deuil ». La maire de Paris Anne Hidalgo a rendu hommage à l’une des icônes emblématiques des nuits parisiennes.

Anne Hidalgo

@Anne_Hidalgo

C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès de Michou, un amoureux de Montmartre et de . C’est une immense figure de la tolérance, du cabaret et de la nuit parisienne qui vient de nous quitter 😢💙

129 personnes parlent à ce sujet

Le cabaret ne devrait en tout cas pas lui survivre. Dans ses mémoires parues en 2017, il indiquait en effet vouloir être enterré dans un cercueil bleu et que le cabaret à son nom s’arrête à sa mort. « Je veux que cette maison disparaisse avec moi. Cela peut paraître prétentieux, mais le cabaret ne me survivra pas », écrivait-il.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment