IBK à Pau : La position du Mali connue d’avance

”Ceux qui demandent le départ des forces étrangères sont les ennemis des FAMA”. Cette réplique du Chef de l’Etat IBK dégage la position malienne, avant le sommet de Pau en France.

Lors de la présentation de vœux traditionnelle aux forces vives de la nation le mardi dernier, le Président de la République a déjà clarifié la position du Mali. N’en déplaise aux détracteurs de la présence des forces étrangère au Mali, IBK dira : ‘’Ceux qui demandent le départ des forces étrangères sont les ennemis des FAMA’’.

Cette réplique enlève toute équivoque sur le discours qu’il devrait tenir à Pau le lundi 13 janvier 202 et qui est supposé attendu de son peuple.

En effet, suite à des manifestations contre les forces étrangères dans certains pays du G5 Sahel, le président français Emmanuel Macron avait invité les chefs d’Etat de l’espace pour clarifier leur position.

Ce qui a suscité de vives polémiques t continue de le susciter. A quelque jours de cette rencontre, le président Ibrahim Boubacar Keita a clairement décliné sa position a ses compatriote avant d’aller à Pau : « Je vais à Pau et je parlerai au nom du Mali sans complexe aucune mais n’attendez pas de moi une position démagogue motivé par des calculs politiciens.» Comme cela ne lui suffisait, le Président Kéita est allé jusqu’à traiter « d’ennemis des FAMa », « ceux qui demandent le départ des forces étrangères ».

Ces déclarations du Président IBK n’ont qu’envenimé la tension. La grande manifestation contre la présence des forces étrangères dans notre pays aujourd’hui vendredi 10 janvier est maintenue et s’annonce plus mobilisatrice.

Il faut rappeler que Koro et Bandiagara dans la région de Mopti ont manifesté toute cette semaine pour la même cause. En somme la position du président IBK à Pau n’est-elle celle de ses compatriotes. Issa KABA Source : La Priorité

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment