Crash en Iran : « Selon nos informations l’avion a été abattu par un missile iranien », affirme Justin Trudeau

Après Donald Trump, c’est au tour de Justin Trudeau. Selon le Premier ministre canadien, le Boeing 737, qui s’est crashé dans la nuit de mardi à mercredi le Boeing 737, qui s’est crashé avec 176 personnes à son bord, dont 63 Canadiens?, a été abattu.

« Nous avons des informations de sources multiples, notamment de nos alliés et de nos propres services » qui « indiquent que l’avion a été abattu par un missile sol-air iranien.

Ce n’était peut-être pas intentionnel », a affirmé Justin Trudeau, ce jeudi, lors d’une conférence de presse à Ottawa.

Des rumeurs qui n’ont « aucun sens » selon Téhéran Jeudi, en fin d’après-midi, Donald Trump avait lui aussi fait part de sa « suspicion » sur l’origine de l’accident.

« J’ai mes doutes », avait déclaré le président américain, ajoutant : « J’ai le sentiment que quelque chose de terrible s’est passé (…) Quelqu’un a pu faire une erreur (…) Je ne sais pas ».

De leur côté, les autorités iraniennes ont affirmé que les « rumeurs » selon lesquelles l’avion aurait été abattu par un missile n’avaient « aucun sens ».

Le Boeing d’Ukraine International Airlines (UIA) a décollé mercredi matin de Téhéran en direction de Kiev avant de s’écraser deux minutes après, tuant les 176 personnes à bord, principalement des Iraniens et des Canadiens.

Une cinquantaine d’experts ukrainiens sont arrivés jeudi à Téhéran jeudi pour participer à l’enquête et notamment au décryptage des boîtes noires du Boeing.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment