Visa Schengen : Les nouvelles conditions de l’Ue

L’Union européenne (Ue) durcit les conditions d’obtention du visa Schengen. Désormais, le demandeur doit se présenter deux semaines à l’avance. Il doit également payer 50 mille francs Cfa pour les frais de traitement. Toutefois, l’acceptation de la demande dépend du respect de la coopération de son pays avec l’Ue, par rapport au rapatriement de ses migrants.

 Selon iRadio, le durcissement de ces procédures est loin d’être apprécié par les demandeurs de visa au Sénégal qui pensent que cette nouvelle mesure, prévue à partir du premier lundi de février 2020, n’est que de la pure discrimination.
Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment