COP25: 4000 villes et entreprises américaines engagées pour le climat

Même si le président Donald Trump a confirmé il y a quelques semaines le retrait de son pays de l’accord de Paris, les Américains sont bel et bien présents à la COP25. Dans les négociations officielles, les États-Unis se font plutôt discrets. Mais au stand de « We are still in », qui rassemble villes, États et entreprises américaines engagées pour le climat, ils donnent de la voix.

Al Gore, l’ancien vice-président des États-Unis, est accueilli avec enthousiasme au stand de « We are still in » de la COP25 à Madrid. « Nous sommes toujours là ! Ce sont bien plus que des mots. Des centaines de villes américaines ont déjà pris le chemin de 100 % d’énergies renouvelables, dont beaucoup ont déjà atteint cet objectif. »

Grâce à ces efforts, les États-Unis arrivent tout de même à réduire leurs émissions, affirme Jules Kartenharst, du Rocky Mountain Institute, une des institutions au sein du groupe « We are still in » : « La bonne nouvelle d’aujourd’hui est que si ce groupcontinue de faire ce formidable travail – nous allons réussir à réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 37 % d’ici 2030 part rapport à 2005. Initialement, les États-Unis avaient promis une réduction de 27 % d’ici 2025. »

Mais les membres de « We are still in » lancent tout de même un avertissement : à la longue, il faut que gouvernement fédéral se remette à agir pour le climat. Sinon, il sera difficile de respecter les objectifs de l’accord de Paris.

Al Gore

@algore

Impressed by the enthusiasm at the US Climate Action Center where I spoke at #COP25 tonight. America is still leading on climate – through the commitment of our cities, states, and businesses. #WeAreStillIn.

Voir l'image sur Twitter

459

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
169 personnes parlent à ce sujet

We Are Still In@wearestillin

Vidéo intégrée

7

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Voir les autres Tweets de We Are Still In
Share

Sur le même sujet

Leave a Comment