Pour faux et usage de faux : Abdoulaye Touré dit “N’Gana-bélébélé-ba” placé sous mandat de dépôt

Abdoulaye Touré dit N’gana belé bélé ba, même si vous ne l’avez jamais vu, vous avez dû entendre son nom à travers les griots qui entonnent ses louanges et égrènent ses bienfaits à leur endroit. Ainsi, selon plusieurs sources concordantes, il ressort que l’intéressé se trouve au milieu d’un sale coup  d’escroquerie, de faux et usage en lien avec une affaire d’or. Cependant, il ressort  selon nos informations, qu’après son forfait, Abdoulaye Touré a disparu des écrans radars avant qu’un mandat d’arrêt ne soit lancé contre lui. Appréhendé il y a une dizaine de jours, il a été mis sous mandat de dépôt à la prison centrale de Bamako Coura. Son dossier se trouverait entre les juges du tribunal de Grande instance de la commune II du District de Bamako. On apprend aussi et surtout que “N’Gana-bélébélé-ba”, le chouchou des artistes griots du Mali, n’est pas à son premier séjour à la Maison centrale d’arrêt de Bamako.

En 2011, il avait été  convoqué au tribunal de Première instance de la Commune VI pour une autre  histoire d’escroquerie où il était cité pour avoir  vendu à un Bissau-guinéen, du nom de Cissau Fall Camara, 5 kg d’or en faux pour un montant de 80 000 dollars US, soit plus de 42 millions de FCFA. Après ce coup, il avait pris la fuite avant d’être alpagué par les services compétents. Aux dernières nouvelles, l’intéressé remuerait ciel et terre, en milieu de semaine, afin de bénéficier de la liberté provisoire.                                  

Kassoum THERA

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment