E-Sport: la Chine à nouveau championne mondiale de «League of Legends»

La finale mondiale de League of Legends s’est achevée ce dimanche 10 novembre à l’AccorHotels Arena à Paris, avec une victoire de l’équipe chinoise FunPlus Phoenix 3-0 face aux Européens de G2 Esports.

Clap de fin pour l’un des événements les plus importants de l’année sur la scène E-sport. L’équipe chinoise FunPlus Phoenix remporte ce dimanche 10 novembre la finale des championnats du monde du jeu vidéoLeague of Legends, en battant les Européens de G2 Esports, à Paris devant 20 000 spectateurs réunis à l’AccorHotels Arena.

Les Chinois créent la surprise en dominant largement G2 Esports, pourtant favori, sur le score de 3-0. La Summoner’s Cup, le nom du trophée remis au vainqueur, reste en Chine. Elle avait été gagnée l’an passé par leurs compatriotes de l’équipe Invictus Gaming.

lolesports

@lolesports

RAISE THAT TROPHY, @FPX_Esports! #Worlds2019

Vidéo intégrée

11,2 k

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
3 856 personnes parlent à ce sujet

G2 Esports avait pourtant assuré la saison et voulait offrir à l’Europe son premier titre depuis 2011. Mais Caps, le meilleur joueur européen, et ses coéquipiers ne se sont pas imposés face à Doinb et les siens.

La finale mondiale de League of Legends est considérée comme le rendez-vous immanquable des compétitions d’E-sport. C’est la première fois qu’elle avait lieu à Paris. La destination pour la finale 2020 est d’ores et déjà connue. Elle se jouera en terre chinoise : à Shanghaï.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment