Washington: Jane Fonda arrêtée lors d’une manifestation sur le climat

L’actrice Jane Fonda a été arrêtée ce vendredi 18 octobre lors d’une manifestation organisée à Washington en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique.

La Maison Blanche a annoncé le 17 octobre que le climat ne figurerait pas au prochain sommet du G7, qui aura lieu en juin en Floride, dans une propriété de Donald Trump. Cette décision ulcère les Américains qui tentent de se mobiliser contre le réchauffement climatique.

Pour la deuxième semaine consécutive, une star s’est jointe aux manifestants qui se rassemblent chaque vendredi devant le Congrès. Jane Fonda, très engagée dans sa jeunesse contre la guerre du Viêtnam, a repris ses activités militantes pour alerter l’opinion sur le climat.

Vêtue d’un manteau rouge, l’actrice est arrivée entourée d’une centaine de manifestants devant le Congrès. Jane Fonda a déménagé à Washington pour venir chaque vendredi faire pression sur les élus afin qu’ils s’engagent à lutter contre le réchauffement climatique. « Nous faisons face à une crise, a-t-elle déclaré. J’essaye d’alerter sur l’urgenceSi nous ne faisons pas ce qui est juste, dans onze ans, nous ferons face à une catastrophe donc nous devons faire tout ce que nous pouvons pour stopper le réchauffement de la planète ».

« Elle a emménagé ici pendant quatre mois pour se battre pour notre Terre, explique une manifestante. C’est au-delà de l’extraordinaire. Nous avons besoin que les célébrités, les gens de pouvoir se lèvent pour dire « On ne supporte plus cela ». Notre terre meurt et il faut la sauver ». Sous les applaudissements, Jane Fonda a tendu ses poignets au policier pour être menottée et embarquée dans une estafette. Elle reviendra vendredi prochain.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment