États-Unis: la Californie de nouveau touchée par de violents incendies

Au moins deux personnes ont été tuées et des milliers de familles ont été évacuées en Californie suite à de violents incendies. Les pompiers tentent toujours de maîtriser les feux.

C’est un travail délicat, rendu difficile par les vents violents qui soufflent sur le sud de la Californie depuis jeudi 10 octobre. Les flammes se propagent à une grande vitesse dans une végétation sèche propice à l’embrasement.

Les images diffusées sur les télévisions américaines montrent parfois des flammes géantes gagnant en puissance et partant dans tous les sens. L’air chargé de cendres est par endroit, irrespirable, et les pompiers doivent faire face à plusieurs foyers en même temps, notamment au nord et à l’est de Los Angeles.

Plus de 3 000 hectares et des centaines de maisons sont partis en fumée dans cette région. Deux personnes ont été tuées, prises au piège par les flammes.

Pour éviter d’autres victimes, les autorités ont ordonné l’évacuation des zones menacées. Au moins 100 000 personnes ont reçu l’ordre de partir de chez elles. L’état d’urgence a été décrété à Los Angeles et ses communes voisines. Les écoles ont été fermées, des abris d’urgence mis en place.

Pour le moment, seule une petite partie de cet incendie est maîtrisée. Les autorités se battent également contre un autre incendie dans le nord, près du Parc national Yosemite qui a d’ailleurs été fermé au public. 1 400 pompiers sont mobilisés depuis deux jours, et les autorités se préparent à de nouvelles conditions météo favorables aux incendies, les alertes ont été prolongées.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment