Awa Watt assume son lesbianisme et prend 1 an de prison

Un an d’emprisonnement! C’est la peine infligée à la lesbienne Awa Watt, ce mardi, par le Tribunal de Grande instance (Tgi) de Pikine-Guédiawaye pour acte contre nature, menace de mort, dommage à la propriété d’autrui.

En plus, la couturière de 23 ans doit allouer les sommes de 100.000 FCFA et 200.000 FCFA respectivement à Siré Dramé et sa fille Coumba Dramé qui était son amante.

Toutefois, au cours des débats d’audience, les parties au procès n’ont pas changé de versions servies lors de l’enquête préliminaire.

Pour sa part, Awa Watt a seulement reconnue être une lesbienne avant de nier les deux autres chefs de prévention. « Je l’assume entièrement et Coumba Dramé était ma copine. Nous avons entretenu des relations sexuelles à maints reprises. Cependant, je n’ai jamais proféré des menaces de mort à l’encontre d’elle et de sa mère. Egalement, je n’ai a causé aucun dommage matériel dans leur domicile », s’est-elle défendue.

Ce que les plaignantes ont balayé d’un revers de main.

Par ailleurs, le juge a débouté le mari de Coumba Dramé de sa constitution de partie civile.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment