Facebook supprime des pages pro-Trump d’origine ukrainienne

Alors que la campagne pour la présidentielle américaine de 2020 se profile, les États-Unis n’en ont pas fini avec les interférences étrangères. Mardi 24 septembre 2019, Facebook a annoncé la suppression de pages pro-Trump animées depuis l’Ukraine.

Cela donne un air de déjà-vu qui confirme les avertissements de l’ex-procureur spécial Robert Mueller. Auditionné en juillet, l’auteur de l’enquête sur l’affaire russe prévenait en effet le Congrès que les ingérences étrangères se poursuivaient en ce moment même dans la vie politique américaine, alors qu’approche la prochaine élection présidentielle de 2020.

Cette fois, les fausses pages pro-Trump ne venaient pas de Russie, mais d’Ukraine. Comme durant la campagne de 2016, elles faisaient vibrer la fibre patriotique. Les principales s’appelaient « I love America » ou « Que Dieu bénisse Donald Trump ». Elles invitaient notamment à honorer la bannière étoilée et à détester le Parti démocrate.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment