La monnaie numérique de la Banque populaire de Chine serait prête

La banque populaire de Chine, la PBOC, a annoncé que son projet de monnaie numérique, en cours depuis 2014, est désormais prêt.

Selon le média The Block, cette monnaie numérique est le fruit d’un long travail et elle pourrait ne pas faire l’unanimité de suite.

Une monnaie numérique prête alors même que les cryptomonnaies ne sont pas appréciées

Pour beaucoup, l’arrivée de cette monnaie numérique est une chose étonnante venant de la Chine : en effet, le pays n’est que peu friand de cryptomonnaie.
Cependant, alors que les autorités chinoises ont voulu envisager, dans un premier temps, d’interdire l’extraction de la cryptomonnaie, le pays a finalement préféré mettre au point sa propre monnaie numérique.
Même si elle n’est pas considérée comme une véritable cryptomonnaie, elle pourrait permettre à la Chine d’apporter un meilleur encadrement ainsi qu’un contrôle accru de ce marché.La monnaie numérique de la banque populaire de Chine, la CBDC, dépendrait partiellement de la même technologie de blockchain que le Bitcoin et Libra. Cependant, elle n’est pas entièrement basée sur la blockchain, par souci de débit, elle doit en effet pouvoir suivre le rythme d’une utilisation par le grand public.
La CBDC profite d’un système à deux niveaux : le niveau supérieur est celui de la Banque Populaire de Chine, le niveau inférieur, celui des banques commerciales. Ce système est adapté à la situation économique complexe de la Chine.
Cinq années de développement auront été nécessaires

Il aura fallu pas moins de cinq ans de travail et de développement pour que la monnaie numérique chinoise soit prête à être rendue publique. Il reste encore à convaincre les autres banques d’adopter cette monnaie, puis à l’introduire dans l’économie à l’échelle mondiale. Ce sera là l’une des étapes les plus compliquées.Ainsi, il ne serait pas impossible que la monnaie numérique voit son développement profiter de cinq années supplémentaires.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment