France: l’homéopathie bientôt déremboursée

L’annonce a été faite ce mardi par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. À partir de 2021, l’homéopathie ne sera plus remboursée. Une étape avant cela : au 1er janvier les petites granules aujourd’hui remboursées à 30% ne le seront plus qu’à 15%. Le ministère de la Santé se range ainsi à l’avis de la Haute autorité de santé.

Fin juin dernier, cette organisation publique avait recommandé l’arrêt du remboursement des produits homéopathiques. Malgré de multiples études, le résultat est sans équivoque, les vertus thérapeutiques de l’homéopathie ne sont pas prouvées.

Depuis des années, de nombreux médecins militent contre l’homéopathie. L’année dernière, plus de 120 d’entre eux ont lancé un appel contre cette pratique. Dans cette tribune, ils précisaient que l’homéopathie, comme les autres « médecines alternatives », n’est en rien scientifique. Ils ajoutaient que les pratiques étaient basées sur des croyances promettant une guérison miraculeuse et sans risques.

Des responsables politiques sont eux aussi montés au créneau ces dernières semaines. L’an dernier, selon l’Assurance maladie, le remboursement de l’homéopathie a représenté près de 130 millions d’euros sur un total d’environ 20 milliards pour l’ensemble des médicaments remboursés.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment