Droits des homosexuels : Les nouvelles exigences d’Oxfam à ses agents

Après le scandale sexuel 2018, un autre secoue Oxfam. Selon Enquête, Oxfam déroule son agenda secret en ce qui concerne la promotion des droits de la communauté Lgbtiaq. Ainsi, l’Ong impose à ses agents de respecter sa nouvelle politique pour la promotion des homosexuels.

Au Sénégal, certains travailleurs réagissent violemment à cette nouvelle mesure et comptent se rebeller contre Oxfam. Un cadre, qui fut à l’origine de cette fronde, a purement et simplement été licencié. Et, il n’est pas le seul. Au moins, 5 agents ont soit démissionné ou été limogés.

Mieux, raconte un agent démissionnaire qui s’est confié au journal, tous les autres employés sont tenus de respecter la politique de promotion des homosexuels, s’ils ne veulent pas être remerciés. Les employés ont le choix : respecter les directives de leur employeur ou démissionner d’Oxfam.

Mais, les agents d’Oxfam Sénégal, qui ne comptent pas du tout respecter à la lettre cette nouvelle politique en faveur des homosexuels et des lesbiennes, demandent à cette Ong internationale de se conformer aux règlements et lois en vigueur dans les pays comme le Sénégal où elle s’établit.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment