Japan Expo: la passion française pour la culture nipponne

La Japan Expo, le festival sur la culture et les loisirs japonais, se tient jusqu’au dimanche 7 juillet au Parc des expositions de Villepinte, près de Paris. Preuve de la passion française pour le Pays du Soleil-Levant, c’est devenu en 20 ans l’un des salons les plus importants en France.

Du manga aux jeux vidéo en passant par la gastronomie et les arts martiaux, la Japan Expoest le rendez-vous incontournable pour les fans de la culture nippone. Et ce n’est pas la chaleur écrasante qui a découragé les nombreux « cosplayers » qui, dans la marée humaine, étaient déguisés en leur personnage de manga ou de jeu vidéo favori.

Pour cette 20e édition, les organisateurs ont vu les choses en grand : 140 000 m2, près de 1 000 stands, des concerts, conférences, expositions. Et des invités renommés comme Gô Nagai et Leiji Matsumoto, les créateurs du robot géant Goldorak et du corsaire de l’espace Albator, ou encore les comédiens de la célèbre série Bioman (force bleue, rose, rouge, jaune).

Du salon amateur au plus grand festival européen

En 20 ans, la Japan Expo est passée de la petite convention à 2 500 visiteurs au plus important festival européen dédié à la culture japonaise. C’est aussi le troisième plus grand salon de France en termes de fréquentation (60 000 visiteurs en moyenne par jour).

« On a voulu créer un endroit où l’on pouvait s’assumer en tant que fan du Japon dans un environnement où ce n’était pas encore accepté. Et ce qui est génial, c’est qu’en 20 ans, on est passé d’un événement qui était plutôt destiné aux fans à un évènement attirant aussi pour les curieux », explique Thomas Sirdey, co-fondateur de la Japan Expo.

Et selon lui, la vision sur la culture nippone a évolué : « La grande différence, c’est qu’aujourd’hui on parle du Japon et c’est tout à fait normal. Il y 20 ans, on nous regardait un petit peu en demandant pourquoi on faisait cela. »

Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

Japan Expo #japanexpo ⛩🗼🔥

@japanexpo

Venez rencontrer le cast de la série #Bioman dans le Hall 4, scène #Yuzu, pour une conférence exceptionnelle dès 14h45 ! #JapanExpo

21

Voir les autres Tweets de Japan Expo #japanexpo ⛩🗼🔥
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

La France, deuxième consommateur mondial de manga

Symbole de la culture nippone, immanquable à la Japan Expo : le manga. Après le Japon, la France est justement le pays où il est roi. Le manga a d’ailleurs été le premier contributeur de la croissance de la bande dessinée en 2018, selon une étude de l’institut GfK présentée le 1er juillet lors des Rencontres nationales de la librairie. Entre 2016 et 2018, les ventes ont ainsi augmenté de 22% en volumes (16,7 millions d’exemplaires vendus) et le chiffre d’affaires a progressé de 24% (à 127,8 millions d’euros).

« Avant, on avait de la BD pour adulte et de la BD pour enfant, mais on ne proposait pas de BD pour adolescent. Lorsque le manga est arrivé en France, il a proposé des thématiques en accord avec les goûts des adolescents, pour un prix relativement abordable », explique Benoit Huot, responsable éditorial manga chez Glénat, premier éditeur à avoir introduit le manga en France. « Et à partir du moment où le manga s’est développé sur ces critères, l’ensemble des autres secteurs liés aux mangas, comme les jeux vidéo, ont pu croître en parallèle. »

Outre les mangas, c’est tout l’art de vivre japonais qui est célébré à la Japan Expo. On y trouve aussi des ateliers cuisine, des master class pour apprendre le « cosplay », des spectacles de danse et de musique (comme avec la vedette de la pop japonaise Ai Otsuka), des démonstrations d’arts martiaux. Le rugby est également à l’honneur, le Japon organisant la Coupe du monde cet automne.

Pas moins de 250 000 visiteurs sont attendus jusqu’à dimanche, au Parc des expositions de Villepinte.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment