Attaque d’un village au Mali: «Nous demandons la collaboration des populations»

Après l’attaque du village dogon de Sobane dans le centre du Mali qui a fait près de 100 morts, la situation reste tendue. Le ministre de la Communication malien Yaya Sangaré condamne le drame et appelle à l’apaisement. Il promet que justice sera faite. Il répond aux questions de Jeanne Richard.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment