Européennes: les écologistes pourraient marquer des points

Les Français ont bien du mal à se distinguer, mais ailleurs en Europe, les écologistes pourraient marquer des points ce dimanche et pourraient envoyer au Parlement jusqu’à 57 députés, soit 5 de mieux que dans l’actuel Parlement, et d’abord des Allemands.

Un second séisme politique est en vue en Allemagne. Après l’élection de 94 députés d’extrême droite, il y a presque deux ans, cette fois c’est le score des Grünen (Verts) qui devraient marquer les esprits. Un score multiplié par deux, disent les sondages, la place de deuxième parti du pays.

L’environnement prend, il est vrai, davantage d’espace dans le débat public allemand, mais les écologistes incarnent désormais surtout un vote de rechange pour des électeurs de droite comme de gauche déçus. Ils montrent, enfin, depuis plusieurs années dans les régions qu’ils peuvent gouverner.

En Belgique, ils pourraient carrément prendre le pouvoir. Aux européennes, eux aussi visent entre les 15 et 20%. Le premier pays à s’être mobilisé pour les marches pour le climat de ces derniers mois vote aussi ce dimanche pour des législatives et on y évoque la possible nomination d’un chef du gouvernement vert.

L’étoile montante des écologistes néerlandais est, lui, le tout premier de son parti à avoir porté costume et cravate. Surnommé le « Trudeau néerlandais », il rêve aussi de s’imposer comme le chef de file d’une force politique avec laquelle il faut compter.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment