Je rends définitivement mon passeport français, ne m’appelez plus française !

Le discours de la France au parlement européen de ce jour en est de trop pour moi. C’est vrai, j’ai fais ma thèse de doctorat en France, j’ai enseigné en France, j’ai fais des publication de livres et d’articles en France. C’est dire que je dois à ce pays une partie de mon patrimoine intellectuel.

Toutefois, je n’en peux plus de cette France hypocrite et sournoise. Cette France qui même en 2019, continue de regarder l’Afrique avec condescendance et mépris. Cette France génocidaire qui continue de soutenir le massacre des nôtres en Afrique comme ce fût déjà le cas avec le genocide rwandais, le génocide post indépendance au Cameroun et aujourd’hui, le génocide des anglophones du Cameroun.

Cette France hypocrite qui œuvre depuis des mois pour destituer un jeune président de 41 ans comme Emmanuel Macron qui est au pouvoir depuis moins de deux ans pour quelques réformes, mais qui nous explique parallèlement que Paul Biya âgée de 87 ans, au pouvoir depuis 37 ans et qui tue son peuple est la meilleure option pour nous.

Je n’en peux plus de cette France qui rit avec toi à droite en te poignardant à gauche. Je garderai et chérirai les années que j’ai passé dans ce pays qui a contribué à faire de moi ce que je suis. Mais je ne veux plus être assimilée à un pays qui encourage le massacre des nôtres.

Je pense finalement que le seul passeport que je conserverais auprès de mon passeport camerounais qui m’est le plus cher c’est le passeport canadien, car eux au moins, respectent tous les peuples de cette terre, valorisent la diversité sans discrimination aucune.

Bye bye la France, je vous laisse votre pays. Je n’étais d’ailleurs à vos yeux qu’une négresse avec un passeport français, car comme le disait Sarkozy, le français est “blanc”,
et moi, je suis un peu trop noire dans un monde un peu trop blanc…!!!

Dr Modestine Carole Tchatchouang Yonzou
Fille de la République

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment