Un nid d’espions autour de la Commission européenne à Bruxelles

Il y aurait des centaines d’espions à Bruxelles, selon le quotidien allemand Die Welt. Les diplomates européens ont été mis en garde.

Ils seraient pas moins de 250 espions chinois et 200 espions russes, selon le service de sécurité interne des affaires étrangères de l’Union européenne. Il met en garde les diplomates européens par rapport à certains endroits très prisés aux alentours de la Commission et des bâtiments du service des affaires étrangères : notamment un restaurant et un café, où se retrouveraient aussi ces espions. Les diplomates doivent désormais éviter ces lieux, dont un restaurant réputé servant des steaks.

Les services secrets chinois et russes placeraient leurs agents dans les ambassades et les entreprises de leur pays ayant une représentation à Bruxelles. Selon le quotidien allemand Die Welt, « c’est un secret de polichinelle : les attachés accompagnant des diplomates de pays non membres sont souvent des espions sous couverture ».

En plus des Chinois et Russes, les espions américains et marocains seraient aussi particulièrement actifs dans la capitale.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment