Afghanistan: le retrait des troupes américaines lié à la conclusion d’un accord de paix

Les Etats-Unis espèrent qu’un accord de paix sera conclu en Afghanistan avant les élections prévues dans ce pays en juillet prochain. C’est ce qu’a déclaré ce vendredi 8 février l’émissaire américain Zalmay Khalizad. Le négociateur américain de passage à Washington a cependant reconnu que beaucoup restait à faire pour parvenir à cet accord. Zalmay Khalizad a également évoqué la question du retrait des troupes américaines. Un tel retrait sera lié à la conclusion d’un accord, a-t-il expliqué.

« Mon objectif n’est pas d’atteindre un accord sur le retrait des troupes, mais un accord de paix, a affirmé Zalmay Khalizad. Parce que seul un accord de paix  peut permettre le retrait des troupes. Nous avons trouvé un accord de principe avec les talibans sur un cadre qui apporterait les garanties et un mécanisme de contrôle pour qu’aucun groupe ou individu terroristes ne puisse utiliser la zone qu’ils contrôlent en Afghanistan contre les intérêts des Etats-Unis, ses alliés ou qui que ce soit. »

EtZalmay Khalizad de poursuivre : « De la même manière, nous nous sommes mis d’accord avec le gouvernement sur un possible retrait américain dans le cadre d’un accord global. Une fois que le dialogue inter-afghan aura commencé, ce qui est notre objectif clé, nous espérons que ces deux discussions parallèles seront réunies. Mais même si nous parvenons à faire des progrès substantiels sur ces deux questions clés, un accord de paix ne sera pas atteint tant que les autres questions ne seront pas réglées. Et comme je l’ai déjà dit, il n’y a d’accord sur rien tant qu’il n’y a pas d’accord sur tout. »

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment