Climat: succès inédit pour la pétition qui accuse l’Etat français d’inaction

Presque deux millions de signatures pour une pétition. Elle s’intitule « Climat : stop à l’inaction, demandons justice ! » En cause, l’Etat français. Quatre ONG – Greenpeace, Oxfam, la Fondation pour la nature et l’homme (FNH) et l’association Notre affaire à tous – , ont déposé un recours contre l’Etat français pour l’inciter à agir pour le climat. Et la pétition vise à soutenir cette action en justice. La barre des deux millions est donc presque atteinte, c’est du jamais vu pour une pétition en ligne, en France.

Pourquoi cet énorme succès ? D’abord, peut-être parce que cette pétition appuie une action concrète, un recours juridique. Il s’agit d’un « recours en carence fautive », donc une procédure qui vise à sanctionner l’inertie de l’administration publique alors qu’elle a obligation à agir parce qu’elle a pris des engagements et tout simplement parce que c’est stipulé, entre autres, dans la Constitution française.

Le gouvernement a maintenant deux mois pour répondre à la requête des associations. Ensuite, certainement parce que la mobilisation pour le climat a pris beaucoup d’ampleur ces derniers mois pour différentes raisons, tout le monde commence à ressentir les effets du changement climatique.

La démission de Nicolas Hulot a produit le sursaut qu’il espérait, les récentes manifestations pour le climat ont été massives. Et même les « gilets jaunes » amplifient plutôt la vague pour le climat. Ils sont parfois accusés – et souvent à tort –  de ne pas être écolos. Mais ils exigent, eux aussi, de participer aux décisions et veulent bousculer le gouvernement.

Les signataires de la pétition refusent donc, eux, l’inaction du gouvernement face au changement climatique. Ce qui n’a pas empêché le ministre de l’Ecologie François de Rugy de tourner cette affaire à son avantage. Il y a quelques jours, il s’est dit « agréablement surpris » du succès de cette pétition.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment