Africa’s Builders 2018/Abidjan: Mariam Dao GABALA situe les enjeux, Israel au chevet de l’Afrique

La capitale économique Ivoirienne abritera les 24 et 25 Novembre prochains la 3eme édition du séminaire Africa Builders prévue pour se tenir au Palais des Congrès-Sofitel Hôtel Ivoire autour du thème  »Bâtir son entreprise et sa carrière professionnelle sur le ROC ETERNEL, ». A sept jours de l’évènement, la Présidente de la Coalition des Chrétiens Hommes, Femmes d’affaires et Décideurs (CCHFD), Mme Mariam Dao GABALA a animé un point de presse ce Vendredi 16 Novembre 2018 à son cabinet des II Plateaux à Abidjan à l’effet de situer la presse nationale et internationale sur les enjeux de ce séminaire qui sera organisé sous l’égide de la Communauté Mère du Divin Amour (CMDA).
Entre autres enjeux énoncés par Mme GABALA, la nécessité de  »Restaurer la confiance et la dignité chez les enfants de Dieu que nous sommes », le besoin de  »ramener les valeurs et la Foi dans tout ce que nous faisons » et l’urgence de  »créer un réseau puissant d’hommes et de femmes d’affaires ». Selon la Presidente du CCHFD,  »il faut bâtir autrement le changement de l’Afrique ». Un changement qui à l’en croire ne saurait aboutir sans la prévalence de la Foi qui doit être  »le levier de l’initiative que nous allons actionner ».  »Nous devons construire nous-mêmes notre histoire » s’en convainc celle qui totalise plus de 30 ans dans la gestion des questions liées au développement. Visiblement décomplexée, Mme GABALA a confié ne pas croire en un  eventuel retard de l’Afrique.  »l’Afrique n’a personne à rattraper » affirme-t-elle, convaincue de ce que chaque continent a ses propres réalités. Cependant, un redressement des choses s’impose dans un contexte où les économies de nos états sont encore fortement mutilées par la corruption endémique qui sape tous les efforts de développement.
C’est justement dans le but de réaliser le rêve d’une Afrique prospère à l’horizon 2050 que plus de 600 participants viendront d’une douzaine de pays répartis sur les cinq continents pour échanger sur les mécanismes à explorer dans le sens d’une réforme tangible des affaires. A cet effet, plusieurs activités sont inscrites au menu de ce séminaire au cours duquel d’eminentes personnalités, originaires d’Israel, du Rwanda et de la Corée du Sud sont attendues pour partager les expériences de leurs pays en matière de réussite économique. Il fait tout de même noter le caractère véritablement inclusif de ces débats ouverts à tous les opérateurs économiques, même ceux issus du secteur informel. Outre les acteurs économiques, d’importantes personnalités gouvernementales sont attendues à ce rendez-vous qui promet de jeter les bases d’un développement viable sur le continent.
Raoul MOBIO
Share

Sur le même sujet

Leave a Comment