1ère édition du Salon des animaux de compagnie/Abidjan : La Côte d’Ivoire, montre la voie

 

Pour la première fois en Côte d’Ivoire, les acteurs de la profession vétérinaire se sont réunis, non pas en conclave mais dans le cadre d’un salon novateur, destiné au grand public. Ce Samedi 17 Novembre 2018, s’est ouverte au Palais de la culture d’Abidjan la première édition du Salon des animaux de compagnie, organisée conjointement par l’Ordre National des Vétérinaires de Côte d’Ivoire et l’Association des Vétérinaires Privés Praticiens de Côte d’Ivoire (AVPPC) autour du thème, ‘’Vivre en harmonie avec son animal de compagnie’’. Véritable révolution dans les rapports entre humains et animaux en Côte d’Ivoire, cette idée du Dr KONE Safiatou, promotrice de l’évènement, a réussi à mobiliser l’ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de la santé animale, depuis les vétérinaires jusqu’aux toiletteurs, en passant par les importateurs d’aliments et d’accessoires, les laboratoires pharmaceutiques, les éleveurs et les maîtres-chiens.

Ouvrant la série des allocutions, la PCO de ce Salon, le Dr SOUAGA Germaine, adressera de vifs remerciements à toutes les structures impliquées dans l’aboutissement de ce projet, et en particulier le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques, dont le premier responsable, le Ministre KOBENAN Kouassi Adjoumani‘’a accepté sans hésitation de marquer son accord pour le parrainage de cette première édition’’. Toujours au chapitre des allocutions, celles des professionnels du secteur et du représentant du Maire de Treichville, commune hôte, qui tous salué une initiative qui est ‘’une première en Afrique Sub-saharienne’’, selon le Dr Moustapha NDOTTI, représentant le géant mondial de l’importation de produits vétérinaires, le groupe Allemand, BOEHRINGER INGELHEIM. Réitérant la volonté du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques à œuvrer davantage à l’amélioration de la santé animale, le Dr Sirima DIAWARA, représentant du Ministre KOBENAN Kouassi Adjoumani rassurera les initiateurs de ce salon quant à la détermination de son département à ‘’assurer le bien-être des animaux en général et particulièrement de nos compagnons de tous les jours qui prennent une place de plus en plus importante dans nos familles respectives.’’

Pendant deux jours donc, les milliers de participants à ce salon pourront au travers des conférences devant meubler ce salon, apprendre à mieux comprendre le rôle du vétérinaire dans le suivi de leurs animaux. Par ailleurs, ce salon qui, faut-il le rappeler, est le premier du genre dans l’espace régional, servira de plateformes d’échanges entre acteurs du secteur pour nouer des relations d’affaires et susciter des investissements.

Raoul MOBIO

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment