À 106 ans, elle est naturalisée américaine le jour des élections

Une Salvadorienne âgée de 106 ans a reçu mardi la nationalité américaine lors d’une cérémonie près de Washington, le jour même d’élections nationales parlementaires dont l’un des grands thèmes a été l’immigration en provenance d’Amérique centrale.

Maria Valles Bonilla a brandi un petit drapeau américain et prêté le serment de citoyenneté, la main sur le coeur, entourée de sa famille comprenant ses arrière-petits-enfants.

Elle avait auparavant été interviewée par les services fédéraux de l’immigration, qui ont conclu qu’elle rassemblait toutes les conditions nécessaires pour être naturalisée, a indiqué un responsable de cette agence. Lors de cet entretien, Mme Valles Bonilla a confié que c’était son époux qui caressait le rêve de devenir américain et que, celui-ci étant décédé, elle avait alors mené la procédure à son terme en son hommage.

Le président Donald Trump a mené une campagne véhémente sur le thème de l’immigration clandestine, en ciblant notamment un groupe de plusieurs milliers de migrants qui se déplacent avec l’intention d’entrer aux Etats-Unis. Beaucoup d’entre eux sont issus du Salvador, dont ils fuient les violences endémiques et la misère.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment