RDV du Carmel/Acte III-veillée :  »Les sorciers dans l’église » exposés par un Pasteur

Déjà deux semaines que le ton est donné, qu’il semble que l’atmosphère a radicalement changé à l’Eglise des Assemblées de Dieu des Rosiers-Temple Carmel. Ce Vendredi 02 Novembre 2018, la veillée de prière organisée au terme de la 2ème semaine de la 3ème édition du Rendez-Vous du Carmel a permis au Peuple de Dieu de commencer une nouvelle expérience spirituelle dans ce programme de réveil qui a pour thème général : ‘’Enflammé pour Dieu’’. La carrure des orateurs, l’acuité des révélations, c’est à dessein que le Révérend KOUASSI Jean-Baptiste s’est tourné vers les Pasteurs RABE Omer et Alan Elkana OBOU, deux Hommes de Dieu dont le charisme est en train de déclencher un réveil spirituel dans toute la Côte d’Ivoire.

‘’Après cela, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair’’, c’est sur ce sous-thème tiré de la référence biblique de Joël 2V28 que l’assemblée du Temple Carmel a été nourrie avec la part d’onction avec laquelle chaque orateur était venu. ‘’Pourquoi la venue du Saint-Esprit ?’’, interroge d’emblée le Pasteur RABE qui fera comprendre un plus loin dans son enseignement que ‘’le but essentiel pour lequel Dieu a envoyé le Saint-Esprit sur son Peuple, c’est pour le représenter et accomplir sa mission’’. Visiblement écœuré par le peu d’attachement de l’église à cette vocation, le Pasteur RABE interpelle du haut de l’estrade : ‘’Est-ce que l’église entend les cris de ce monde ?’’ Cependant l’orateur dénoncera aussi i l’infiltration de ‘’sorciers dans l’église’’. ‘’Il y’a des gens qui envoûtent dans l’église’’ accuse-t-il. Certains seraient même à l’en croire, ‘’des responsables… alors qu’ils vivent mal’’.

Des vérités sur lesquelles le second orateur reviendra en présentant par ailleurs Jésus-Christ comme ‘’le centre de l’histoire’’. Pendant cette nuit, des dizaines de personnes ont reçu ‘’le baptême du Saint-Esprit et des paroles de connaissance ont été libérées avec précision, d’où la confirmation du surnaturel à cette 3ème édition.

Raoul MOBIO

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment