En dépit des contestations, Ryanair et Wizz Air font payer les bagages cabine

Depuis le 1er novembre, les compagnies aériennes à bas coût, la Hongroise Wizz Air et l’Irlandaise Ryanair, font payer à leur clientèle les bagages cabine. Une mesure que conteste farouchement l’autorité de la concurrence italienne.

Les passagers de la compagnie hongroise Wizz Air et Ryanair doivent dorénavant payer un supplément qui peut aller jusqu’à 10 euros pour pouvoir embarquer une petite valise de moins de dix kilos dans la cabine de l’avion. Les voyageurs ne peuvent emporter gratuitement qu’un sac à main ou un petit sac à dos.

Selon les deux compagnies, cette mesure va permettre de réduire les délais à l’embarquement car les passagers seront incités à enregistrer leurs bagages en soute s’ils ne veulent pas payer un supplément.

Une nouvelle politique qui suscite la colère des Italiens. L’Antitrust, l’autorité de la concurrence en Italie, a exigé la suspension immédiate de ce nouveau système. Elle estime que cette mesure rend difficile la comparaison des prix du billet avec les autres compagnies, induisant le consommateur en erreur.

Pour l’instant seul Ryanair a annoncé son intention de faire appel de l’ordre de l’autorité de la concurrence italienne. Wizz Air s’est juste contenté de dire que sa politique était transparente et équitable.

Share

Sur le même sujet

Leave a Comment