Pays-Bas: des pilotes poursuivent Ryanair en justice

Les pilotes de Ryanair aux Pays-Bas attaquent leur employeur en justice. La compagnie aérienne irlandaise a décidé de fermer sa base à Eindhoven dans le sud du royaume et d’opérer désormais tous ses vols néerlandais avec des appareils provenant d’autres pays. Les pilotes affirment qu’il s’agit d’une punition pour leur participation à la grève du 28 septembre qui avait forcé Ryanair à annuler 250 vols en Europe. Une première journée d’audience a eu lieu ce jeudi à Bois-le-Duc (’s-Hertogenbosch), chef-lieu de la province du Brabant septentrional. C’est le 1er novembre, quatre jours avant la fermeture prévue de l’aéroport brabançon, que le juge des référés doit rendre son ordonnance.

Ils sont dix-sept sur le banc des plaignants, dix-sept pilotes qui attaquent Ryanair dans cette audience en référé à Bois-le-Duc, une procédure en urgence donc, dans l’espoir que le juge interdise à la compagnie irlandaise de fermer sa base d’Eindhoven.

Sur cet aéroport du Brabant septentrional (Sud), Ryanair a quatre avions et emploie quarante pilotes ainsi que 98 personnels de cabine. La compagnie a annoncé au début du mois la fermeture subite d’Eindhoven pour le 5 novembre. Les employés de Ryanair doivent déménager à leur frais vers une autre base de la compagnie hors des Pays-Bas s’ils veulent garder leur poste.

Devant le tribunal de Bois-le-Duc, le bataillon d’avocats de la compagnie a plaidé des raisons économiques pour la fermeture d’Eindhoven, affirmant que l’aéroport manque d’efficacité. Les pilotes affirment que cette fermeture annoncée au lendemain de la dernière grève est une punition exercée par la compagnie.

L’un des pilotes a qualifié en audience Ryanair de dictature. Il affirme qu’ils ont été expressément prévenus qu’Eindhoven fermerait s’ils faisaient grève. Cette décision est donc clairement selon les pilotes une conséquence de leur participation à la grève du 28 septembre qui avait forcé Ryanair à annuler 250 vols en Europe.

Share Button

Sur le même sujet

Leave a Comment