Darfour: le Soudan et la CPI envisagent plusieurs scénarios de procès pour Béchir

La justice soudanaise a évoqué lundi plusieurs possibilités de procès pour les responsables accusés de crimes au Darfour, allant de l’extradition à un tribunal hybride, après des discussions à Khartoum avec la Cour pénale internationale (CPI). « Nous discutons de plusieurs possibilités et propositions concernant les dossiers de la CPI et nous aspirons à parvenir à une vision commune », a déclaré le ministre soudanais de la Justice, Nasreddine Abdelbari, lors d’une conférence de presse à l’occasion d’une visite officielle à Khartoum de la procureure générale de la CPI, Fatou Bensouda. « Parmi…

Share Button
Read More

Real Madrid : Zinedine Zidane en danger en cas de défaite au Clasico

Le Real Madrid s’est incliné pour la première fois de la saison face à Cadiz (1-0) samedi dernier. Une première défaite pour les hommes de Zinedine Zidane. L’entraîneur serait d’ailleurs déjà menacé et sous pression, alors que la Ligue des Champions et le Clasico approchent à grand pas. Leader avant cette sixième journée en Liga, les Madrilènes ont chuté face au promu Cadiz (1-0). Zinedine Zidane, malgré quatre changements à la mi-temps, n’a pas trouvé les solutions pour renverser cette rencontre mal embarquée, et a du s’avouer vaincu tout comme…

Share Button
Read More

Le Barça poursuivi en justice par Boca Juniors pour la signature de Ramos Mingo

Les avocats du Barça ne chôment décidément pas. Au mois de février, le FC Barcelone a mis la main sur Santiago Ramos Mingo, défenseur de 18 ans, auparavant à Boca Juniors. Jusque-là, tout va bien. Sauf que le président du club argentin, Jorge Amor Ameal, dénonce la légalité de cette signature, affirmant que le joueur lui appartenait. « Nous lançons un procès contre Barcelone, parce que nous croyons que nous avons des droits. Pour nous, nous sommes le plus grand club du monde, a-t-il expliqué dans l’émission Pipí Cucú. Ce qui est arrivé…

Share Button
Read More

Attentat de Conflans : les réseaux sociaux pointés du doigt

Le gouvernement et une bonne partie de la classe politique accusent notamment Facebook et Twitter de n’en avoir pas fait assez. Sans vraiment démontrer la responsabilité de ces plates-formes dans l’attentat. Dans l’assassinat de Samuel Paty, les réseaux sociaux « ont une responsabilité », estime le gouvernement, par la voix de son porte-parole Gabriel Attal. Le professeur d’histoire-géographie a été assassiné vendredi 16 octobre après une vive campagne en ligne dénonçant son utilisation de caricatures de Mahomet lors d’un cours d’éducation civique. Pour M. Attal, « les choses ont démarré sur les réseaux sociaux…

Share Button
Read More

Enseignant décapité : la plateforme Pharos avait reçu un signalement du compte Twitter de l’assaillant

La plateforme Pharos, dont le gouvernement veut renforcer les moyens, avait reçu en juillet un signalement du compte Twitter de l’assaillant qui a décapité un professeur à Conflans-Sainte-Honorine vendredi soir. Le compte n’avait pas été suspendu, car il n’y avait pas d’alerte majeure sur un passage à l’acte, indique une source proche de l’enquête à franceinfo. Ce compte Twitter a finalement été suspendu après l’attaque de vendredi et la publication d’une photo de la victime. Lundi 19 octobre, Marlène Schiappa, ministre déléguée à la citoyenneté, s’est rendue dans les locaux de la…

Share Button
Read More

Coronavirus: Le négociateur palestinien Erekat dans un état critique

Le négociateur palestinien Saëb Erekat, atteint du COVID-19, a été placé sous respirateur artificiel lundi dans l’hôpital de Jérusalem où il avait été transféré la veille, a fait savoir l’établissement. « M. Erekat a passé une nuit calme mais ce matin, son état s’est aggravé et peut être considéré comme critique », a déclaré Hadar Elboim, porte-parole du centre médical Hadassah. « Atteint de détresse respiratoire, il a été placé sous respirateur et plongé dans un coma artificiel », a-t-elle dit. Saëb Erekat, secrétaire général de l’OLP, est également traité pour une infection bactérienne,…

Share Button
Read More

Jackpot en vue pour Adama Traoré !

Le puissant ailier espagnol, Adama Traoré, serait tout proche de parapher un juteux nouveau contrat avec Wolverhampton. Courtisé durant l’été, notamment par Liverpool et Barcelone, Adama Traoré est finalement resté à Wolverhampton, avec qui il est lié jusqu’en 2023. Et l’aventure n’est peut-être pas prête de se terminer de si tôt… Selon les informations du Times, le nouvel international espagnol serait en passe de prolonger son contrat jusqu’en juin 2024 chez les Wolves. Un nouveau bail qui permettrait à l’ailier de 24 ans de doubler son salaire et ainsi dépasser la barre des 100 000…

Share Button
Read More

Marine Le Pen réclame une « législation de guerre » contre l’islamisme

Quelques heures auparavant, Marine Le Pen s’était rendue à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) pour déposer une gerbe devant le collège de l’enseignant décapité vendredi. Aucun responsable du RN n’a participé aux manifestations dimanche en son hommage, estimant en avoir « un peu marre de la +politique de la bougie+ ». La dirigeante d’extrême droite a réclamé une « législation d’exception » qui « sera conforme à l’Etat de droit », « dirigée contre les terroristes » et qui « n’affectera aucunement les libertés publiques », avec des « procédures policières et judiciaires spécifiques », une « possibilité de surveillance étendue » et un « régime carcéral spécifique ». Refusant…

Share Button
Read More

Professeur décapité : « Nous avons eu raison de publier ces caricatures, Samuel Paty a eu raison d’en parler », déclare l’avocat de « Charlie Hebdo »

Richard Malka, l’avocat de l’hebdomadaire satirique a réagi lundi à l’assassinat de l’enseignant d’histoire-géographie, lors du procès des attentats de janvier 2015. Une journée d’audience marquée par l’assassinat de Samuel Paty, pour avoir montré des caricatures de Mahomet en cours. Le procès des attentats de janvier 2015 a repris, lundi 19 octobre dans la matinée, avec les déclarations de plusieurs avocats et du président de la cour au sujet de l’attentat. Il s’agit, après l’attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo, du deuxième attentat lié aux caricatures de Mahomet depuis l’ouverture du procès.…

Share Button
Read More

L’opposant mauritanien Moustapha Ould Limam Chafi rentre après un long exil

L’opposant et homme politique mauritanien Moustapha Ould Limam Chafi, visé par un mandat d’arrêt international émis par le régime de l’ancien président mauritanien Ould Abdel Aziz, est rentré dimanche 18 octobre après onze ans d’exil. Après onze ans d’exil, l’opposant et homme politique mauritanien Moustapha Ould Limam Chafi a regagné le pays dimanche soir à bord d’un jet privé en provenance de Doha, la capitale du Qatar, son lieu de résidence depuis quelques années. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis contre lui en 2011 par le régime de l’ancien président…

Share Button
Read More