Transition au Mali : Les putschistes vers des assises sur un format consensuel

C’est encore le statu quo au Mali. En effet, quelques jours après la déclaration de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) exigeant une «transition civile», les putschistes reviennent sur leurs positions.   Ils ont ouvert, ce lundi 31 août à Kati, à 15 km de Bamako, une série de discussions en prélude aux assises sous le format de cette transition.   En effet, dans un document consulté par Seneweb, il est annoncé que la junte rencontre des…

Share Button
Read More

Trois écrivains africains publient un manifeste pour dénoncer «la présidence à vie»

Trois écrivains africains ont signé ce week-end un texte pour dire « Halte à la présidence à vie » sur le continent. Ils s’inquiètent de voir les règles constitutionnelles violées dans plusieurs pays. « Halte à la présidence à vie ! » C’est le titre du manifeste co-signé par trois écrivains, le guinéen Tierno Monénembo, l’ivoirienne Véronique Tadjo et le camerounais Eugène Ébodé. Tierno Monénembo, prix Renaudot en 2008 pour son roman Le roi de Kahel (éd. Seuil), explique cette démarche au micro de RFI : « Nous dénonçons la prise de pouvoir illégale et la prolongation illégale du pouvoir, et j’ai l’impression…

Share Button
Read More

Coronavirus. Près de 6 millions de cas de contamination aux États-Unis, le point sur la pandémie

Plus de 25 millions de personnes ont été contaminées dans le monde, selon un dernier bilan publié dimanche par l’université Johns Hopkins. Le chef de l’Agence américaine des médicaments (FDA) a par ailleurs annoncé qu’il était prêt à autoriser un vaccin aux États-Unis avant la fin des essais cliniques, tout en se défendant de le faire pour des raisons politiques. Les États-Unis frôlent lundi matin le seuil des 6 millions de contaminations au coronavirus, une épidémie qui a infecté plus de 25 millions de personnes au total dans le monde, où des mesures…

Share Button
Read More

États-Unis: polémique autour des briefings sur la sécurité électorale auprès du Congrès

Une polémique de plus autour de l’élection présidentielle aux États-Unis : le chef du Renseignement a annoncé qu’il ne ferait plus de briefings en personne aux membres du Congrès sur la sécurité autour de l’élection. Une honte selon les démocrates. La décision a tout de suite provoqué la colère des parlementaires démocrates. S’ils continueront bien à recevoir des rapports écrits, ils ne pourront plus poser de questions directement aux rapporteurs qui se présentaient devant eux jusqu’à présent. Nancy Pelosi parle de violation grave de la transparence autour de la sécurité de…

Share Button
Read More

Congo: l’opposant et prisonnier Mokoko de retour à Brazzaville après des soins en Turquie

L’opposant congolais Jean-Marie Michel Mokoko, 73 ans, qui purge une peine de 20 ans de prison, est rentré dimanche à Brazzaville après un mois de soins en Turquie, a appris l’AFP auprès de son avocat. « Le général Mokoko est rentré de la Turquie et a été conduit à l’hôpital militaire de Brazzaville où j’ai pu le voir », a déclaré à l’AFP Me Yvon Eric Ibouanga. « Il est en forme même s’il doit subir de façon régulière des exercices à cause des douleurs musculaires », a-t-il ajouté. « Nous allons formuler une demande de…

Share Button
Read More

Mali: l’inquiétude de familles pour leurs proches arrêtés lors du coup d’État

Lors du coup d’État du 18 août dernier, près de 20 civils et militaires ont été arrêtés. Certains, à commncer par le président de la République Ibrahim Boubacar Keita, ont été libérés. Mais que deviennent les autres ? Des familles affirment n’avoir pas droit de visite. Outre le président renversé, un de ses collaborateurs et l’ancien ministre des Finances et de l’Économie Abdoulaye Daffé ont été libérés. Mais une quinzaine d’autres personnes est toujours détenue. Parmi elles, le Premier ministre Boubou Cissé. Il a été arrêté au même moment que l’ancien…

Share Button
Read More

« Magal chez soi »: Les précisions du groupe de recherche impliqué

L’information relayée, ce week-end, dans la presse en ligne faisant état d’un groupe de recherche qui aurait prôné « le Magal chez soi », a fait réagir les chercheurs Dr Cheikh Sokhna (directeur de recherche à l’IRD, chef d’équipe à l’IHU à Marseille), Dr Cheikh Guèye (géographe et spécialiste de la ville de Touba) et Serigne Abdoul Aziz Mbacké Majalis (chercheur sur le mouridisme).   Ils precisent, dans une note parvenue à Seneweb, que le document auquel fait référence l’article était principalement destiné aux organisateurs du Magal de Touba pour « contribuer, de…

Share Button
Read More

Liban : le président Michel Aoun appelle à proclamer un « État laïc »

Le président libanais Michel Aoun a reconnu dimanche la nécessité de changer le système politique au Liban et a appelé à proclamer un « État laïc », a la veille d’une nouvelle visite du président français Emmanuel Macron. Le président Michel Aoun a reconnu, dimanche 30 août, la nécessité de changer le système politique au Liban et appelé à proclamer un « État laïc », à la veille de la visite du chef de l’État français Emmanuel Macron qui presse pour des réformes. Quelques heures plus tôt, le chef du puissant Hezbollah pro-iranien Hassan…

Share Button
Read More

Coronavirus : Les États-Unis prêts à une procédure accélérée pour autoriser tout futur vaccin

Le chef de l’Agence américaine des médicaments (FDA) a annoncé dans un entretien publié dimanche par le Financial Times qu’il était possible qu’un futur vaccin contre le coronavirus soit d’abord autorisé selon une procédure d’urgence, avant la fin des essais cliniques censés confirmer sûreté et efficacité. Toute demande d’autorisation devra être déposée par le développeur du vaccin, a dit Stephen Hahn. «S’ils le font avant la fin de la phase 3, il est possible que nous considérions cela comme approprié. Nous pourrions trouver cela inapproprié, nous ferons une évaluation». Mais…

Share Button
Read More

Sanctions de la Cédéao: «le peuple malien n’est pas responsable», selon l’imam Dicko

L’imam Mahmoud Dicko, leader du mouvement de contestation politique M5-RFP, dont il est l’autorité morale, s’est exprimé sur les sanctions de la Cédéao et la future transition politique. Pour lui, cette transition devrait être dirigée par un « civil consensuel » et ne durer que 18 mois ou moins. RFI: Approuvez-vous le renversement par les militaires du régime d’IBK ? Imam Mahmoud Dicko: « Approuver le renversement du régime » moi je ne comprends pas les choses comme ça… IBK a démissionné pourquoi parler de « renversement » ? Les…

Share Button
Read More