Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo demande un passeport pour rentrer

L’ancien président reste condamné dans son pays à 20 ans de prison pour le « braquage » de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest A trois mois de l’élection présidentielle, son retour en Côte d’Ivoire revêt un enjeu politique majeur. L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, en liberté conditionnelle à Bruxelles après son acquittement par la Cour pénale internationale (CPI), demande aux autorités ivoiriennes de lui établir un passeport pour rentrer dans son pays, a annoncé mardi son avocate. Un acquittement le 15 janvier 2019 Pour cela et « après plusieurs demandes infructueuses d’établissement d’un passeport diplomatique…

Share Button
Read More

LE COMPORTEMENT DES MALIENS FACE A LA PANDÉMIE DE LA MALADIE DE CORONAVIRUS.

Alors que le monde s’inquiète de  la propagation de la covid 19, les maliens ont un comportement qui frisent le suicide. Ils se préoccupent peu de la propagation du virus. Au Mali, le comportement des populations est préoccupant. Elles ne respectent aucune mesure  mise en place par les autorités sanitaires. Ils ont nombreux les maliens qui ne portent pas de masques et qui ne respectent pas les mesures barrières. Interpeller sur la question, Fatoumata Coulibaly, secrétaire à la Mairie pense que les mesures du gouvernement sont inefficaces. « Ce n’est pas…

Share Button
Read More

Yémen: L’Arabie propose une résolution sur le contentieux gouvernemental

L’Arabie saoudite a présenté une résolution visant à mettre en oeuvre les termes de l’accord de cessation des hostilités signé à Ryad en novembre dernier et prévoyant notamment que le Conseil de transition du Sud (CTS) abroge son administration autonome, a rapporté mercredi l’agence de presse officielle saoudienne. Le communiqué diffusé par SPA ne fait toutefois aucune mention d’un accord pour mettre fin au conflit qui oppose des alliés supposés au sein de la coalition menée par l’Arabie saoudite qui intervient militairement depuis 2015 au Yémen contre les rebelles chiites…

Share Button
Read More

Jalel Harchaoui (chercheur): «L’Égypte va s’engager en Libye pour renforcer sa sécurité»

La tension est encore montée d’un cran ce mois-ci entre les belligérants étrangers, la Turquie d’un côté, l’Égypte et la Russie de l’autre. Le Parlement égyptien a récemment donné son feu vert à une intervention militaire en Libye. Quelques jours auparavant, Abdel Fattah al-Sissi avait déclaré que l’Égypte ne resterait pas « inerte » face à une « menace directe » sur sa sécurité nationale et celle de la Libye. Doit-on craindre alors une escalade et un conflit ouvert par grandes puissances interposées ? La ville stratégique de Syrte sera-t-elle le lieu d’une future grande bataille…

Share Button
Read More

Yémen: les séparatistes du Sud se réconcilient avec le gouvernement

Si la guerre se poursuit toujours au Yémen, c’est peut-être la fin d’un des nombreux conflits qui déchirent le pays. Les séparatistes du Sud annoncent finalement renoncer à leur autonomie. Ils se disent prêts à un partage du pouvoir entre eux et le gouvernement. C’est l’Arabie Saoudite voisine qui est à l’origine de ce consensus. Le Yémen est contrôlé par plusieurs camps et jusque-là, c’était la guerre de tous contre tous. Le nord du pays est tenu par les rebelles Houthis. Le Sud est entre les mains des séparatistes. Quant aux…

Share Button
Read More

Rwanda: pour l’avocat d’Aloys Ntiwiragabo, l’enquête de Mediapart est «un tissu de mensonges»

Après les révélations de Médiapart et l’ouverture d’une enquête préliminaire pour crimes contre l’humanité en France, l’ancien chef des renseignements militaires rwandais, Aloys Ntiwiragabo, a constitué un avocat. Me Benjamin Chouai assure que son client est tout prêt à répondre à d’éventuelles questions de la justice française. Me Benjamin Chouai rappelle que son client, Aloys Ntiwiragabo, n’est aujourd’hui recherché par personne, ni par le TPIR, ni par la justice rwandaise… et surtout qu’il ne s’est jamais caché. Raison aussi pour laquelle l’avocat d’Aloys Ntiwiragabo demande un droit de réponse à Médiapart et menace de…

Share Button
Read More

Coronavirus: Emirates s’engage à couvrir ses voyageurs en cas de contamination

Pour convaincre les touristes à voyager de nouveau, la compagnie aérienne Emirates fait preuve d’imagination. Elle propose de couvrir les frais si la maladie se déclarait pendant le voyage. vec cette assurance proposée par la compagnie Emirates, les passagers pourront prétendre à une couverture des frais médicaux à hauteur de 150 000 euros. Emirates paiera aussi les coûts de la quarantaine jusqu’à 100 euros par jour pendant 14 jours. Cette opération est valable dès maintenant et jusqu’à fin octobre, maiselle ne couvre pas les quarantaines décrétées par les autorités sur l’ensemble…

Share Button
Read More

Présidentielle américaine: Biden répond à Trump et nommera sa colistière dans une semaine

Joe Biden tenait ce mardi 28 juillet une conférence de presse pour dévoiler son plan pour relancer l’économie et lutter contre les injustices sociales et raciales. Il a annoncé qu’il révèlerait le nom de sa vice-présidente la semaine prochaine. Depuis que la pandémie a mis un coup d’arrêt à sa campagne, ses apparitions publiques se font rares. Le candidat démocrate à la présidentielle américaine continue néanmoins de tenir des meetings virtuels. Ce mardi, lors d’une conférence de presse dans son fief de Wilmington, dans l’État du Delaware, il a répondu…

Share Button
Read More

Centrafrique: le Conseil de sécurité renouvelle mais assouplit l’embargo sur les armes

Le Conseil de sécurité de l’ONU a voté ce mardi 28 juillet à l’unanimité le renouvellement de l’embargo sur les armes qui a été instauré dans le pays en décembre 2013 après l’éclatement d’une crise militaro-politique. Un embargo renouvelé mais allégé. C’est la troisième fois consécutive que l’embargo sur les armes en Centrafrique est assoupli. Et cette fois, la décision a été votée à l’unanimité. La France, rédactrice de la résolution, se dit satisfaite de l’unité démontrée par le Conseil de sécurité. En janvier, lors du vote du renouvellement, la…

Share Button
Read More

Entre coronavirus et crise économique, la dure vie des réfugiés syriens de Beyrouth

Alors que le coronavirus semble revenir en force au Liban, le pays continue de sombrer dans la crise économique. Entre la dévaluation de la livre libanaise et l’inflation, la classe moyenne libanaise a été la plus visiblement touchées. Mais les plus pauvres, comme les réfugiés syriens, qui peinaient déjà à gagner leur pain, tentent de survivre au quotidien à Beyrouth. Assis sur une boîte de métal, Mahmud frotte consciencieusement la chaussure en cuir noir que lui présente un client debout devant lui. « Je travaille pour ma famille, pas pour moi.…

Share Button
Read More