En pleine épidémie de coronavirus, le président égyptien étend ses pouvoirs

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a ratifié plusieurs amendements à la loi sur l’état d’urgence déjà en vigueur depuis 2017. Une décision prise officiellement pour lutter contre le Covid-19, mais qui lui permet d’étendre encore un peu plus ses pouvoirs. Les ONG craignent que le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi profite de la pandémie de Covid-19 pour étendre encore ses pouvoirs. Jeudi, Human Rights Watch (HRW) a dénoncé dans un communiqué les amendements, approuvés par le Parlement fin avril. Pour Ahmed Benchemsi, directeur de la communication de l’ONG au Moyen-Orient et Afrique du…

Share
Read More

Coronavirus: la diplomatie chinoise poursuit la voie de la «riposte systématique»

Sur le banc des accusés pour avoir dissimulé l’ampleur de l’épidémie, la Chine riposte sans complexes. Finie l’époque où la diplomatie faisait profil bas, estime la sinologue Alice Ekman, responsable de l’Asie à l’Institut d’études de sécurité de l’Union européenne (EUISS) et auteure du livre « Rouge vif – l’idéal communiste chinois », paru aux éditions de l’Observatoire. RFI : Le président américain Donald Trump dit avoir des preuves que le virus s’est échappé d’un laboratoire de Wuhan et réclame une enquête internationale. La Chine finira-t-elle par accepter d’inviter des chercheurs internationaux,…

Share
Read More

L’Afrique assouplit les restrictions malgré le risque de propagation du coronavirus

Alors que certains Etats africains assouplissent leurs mesures de protection contre le coronavirus, l’épidémie est loin d’être terminée en Afrique. Selon de nouvelles estimations de l’OMS, près de 190 000 personnes pourraient mourir de Covid-19 cette année sur le continent si la maladie n’est pas maîtrisée. L’augmentation exponentielle de cas de coronavirus en Afrique, tant redoutée et mainte fois annoncée par les spécialistes du monde entier, n’a finalement pas encore eu lieu. Selon une nouvelle étude du Bureau régional de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l’Afrique, on observe ainsi…

Share
Read More

«Invasion déjouée» au Venezuela: 2 Américains inculpés, Silvercorp au coeur de l’affaire

Au Venezuela, l’opposition dirigée par Juan Guaidó est plus que jamais embarrassée. Une enquête du Washington Post révèle que plusieurs proches de Guaidó ont bien signé un contrat de 213 millions de dollars avec l’entreprise américaine SilverCorp. C’est cette entreprise qui a commandité la tentative d’intrusion maritime échouée le 3 mai dernier, qui a conduit à la mort de huit personnes et à l’arrestation de 31 autres, dont deux Nord-Américains. Les révélations du Washington Post précipitent l’opposition au cœur d’une affaire dont elle se serait bien passé. En début de semaine, l’équipe…

Share
Read More