Coronavirus : Les étudiants sénégalais veulent saisir la Cedeao

Les ressortissants sénégalais sont toujours confinés à Wuhan. Ne pouvant pas compter sur l’Etat du Sénégal, ils prévoient de saisir la CEDEAO, avec leurs compatriotes africains. C’est Mbacké Amar, étudiant à Wuhan, qui s’exprimait sur la Rfm. «A notre niveau, nous sommes toujours en alerte. Nous continuons notre chemin, pour ne pas dire combat. Nous essayons de regrouper les étudiants africains pour remonter les choses au niveau de la CEDEAO pour avoir une solution». Selon les étudiants sénégalais, depuis que l’Etat du Sénégal leur a remis l’argent, ils n’ont plus…

Share
Read More

Le retour de Gbagbo et Blé Goudé en discussion devant la CPI

À La Haye, une audience déterminante a lieu ce 6 février à la Cour pénale internationale (CPI) pour l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, pour savoir si Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé peuvent retourner en Côte d’Ivoire. De nombreux cadres du Front populaire ivoirien (FPI) ont fait le déplacement ainsi que plusieurs personnalités politiques. Parmi elles, on trouve Henri Dacoury-Tabley, l’ancien gouverneur de Banque centrale des États de l`Afrique de l’Ouest (BCEAO) ou encore Bernard Houdin, le conseiller diplomatique de…

Share
Read More

Attention à nos enfants : Démantèlement d’un réseaux d’homosexualité en commune II du district de Bamako par le commissariat du 3eme arrondissement

Il administre une «thérapie de conversion» censée « transformer nos garçons en homosexuel » Pour changer d’orientation sexuelle, un réseau bien implanté à Bamako en Commune II du district de Bamako recrute les enfants de 13 ans a 18 ans les embrigadés et les faire suivrent une « thérapie de conversion » ou « thérapie de réorientation sexuelle ». Des pratiques thérapeutiques, prétendant faire changer d’orientation sexuelle de ses garçons. Objectif : faire de ses garçons des homosexuels en les administrant des piqûres et des comprimés qui les transforme en…

Share
Read More

RDC: Kinshasa et Bruxelles veulent retrouver le chemin de la coopération

La Première ministre belge par intérim est à Kinshasa depuis ce mercredi 5 février en début de soirée. Sophie Wilmès débute une visite officielle de trois jours qui la conduira jusqu’à Lubumbashi. Une mission politique et diplomatique, précisent des sources proches de l’ambassade du royaume de Belgique dans la capitale congolaise. Après la brouille de la période préélectorale, Kinshasa et Bruxelles se retrouvent. Selon des milieux belges dans la capitale congolaise, cette visite de Sophie Wilmès est, de toute évidence, une réponse des autorités belges à la demande du nouveau pouvoir…

Share
Read More

Un 33e sommet de l’Union africaine dominé par les conflits armés

Dimanche et lundi se tient, à Addis Abeba, le 33e sommet de l’Union africaine. Mais dès ce jeudi 6 février, les ministres des Affaires étrangères des 55 pays membres de l’organisation continentale se réunissent pour déblayer le terrain. Plus que d’autres, c’est un sommet qui sera dominé par les conflits armés : la Libye, le Sahel ou le Soudan du Sud. Au-delà des points chauds, l’Union africaine a choisi un thème qui peut paraitre un peu utopique : « faire taire les armes crée des conditions propices au développement de l’Afrique ».

Share
Read More

CPI: Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé en quête de liberté inconditionnelle Publié

Des audiences dans l’affaire Gbagbo-Blé Goudé doivent débuter devant la Cour pénale internationale le 6 février. L’ancien président ivoirien réclame la levée des conditions assorties à sa libération, dont l’interdiction de quitter Bruxelles où il réside depuis son acquittement le 15 janvier 2019. Les avocats de la Côte d’Ivoire s’y opposent.PUBLICITÉ De notre correspondante à La Haye, En filigrane, la question du retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire sera au cœur des audiences prévues le 6 février devant la Cour pénale internationale (CPI). Pour son avocat, Me Emmanuel Altit, les conditions imposées…

Share
Read More

Mali: sept morts de la fièvre hémorragique «Crimée-Congo» dans le centre

Sept personnes sont mortes à Kéra, dans la région de Mopti, d’une fièvre hémorragique appelée « Crimée-Congo », une maladie virale qui se transmet par des tiques infectés, mais aussi par contact sanguin.PUBLICITÉ Avec notre correspondant à Bamako, Serge Daniel Selon le point fait ce mercredi lors du conseil des ministres, à ce jour, 14 cas de fièvre hémorragique communément appelée « Crimée-Congo » (elle a sévi en 1944 en Crimée et en 1958 au Congo) ont été détectés dans un village du centre du Mali. Sept personnes d’une même famille sont décédées. Les autres malades ont…

Share
Read More

Togo: coup d’envoi de la campagne présidentielle

La campagne officielle de l’élection présidentielle togolaise débute ce jeudi pour deux semaines. Au pouvoir depuis 2005, Faure Gnassingbé est candidat à un quatrième mandat. Pour ce scrutin désormais à deux tours et ouvert à la diaspora, six candidats font face au président sortant. Sont notamment en lice, Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC et Agbéyomé Kodjo, l’ancien Premier ministre de Gnassingbé Eyadema. C’est parti pour deux semaines d’un intense marathon. Entre visites de terrain, meetings, émissions radio et télé, le programme des différents candidats promet d’être chargé. Ils sont…

Share
Read More

La première dame du Lesotho accusée d’avoir assassiné « sa rivale »

La femme du Premier ministre du Lesotho a été formellement accusée par le tribunal du meurtre de sa précédente épouse. La première dame Maesaiah Thabane n’a pas encore été invitée à plaider. Elle s’est rendue à la police mardi pour être interrogée. Le Premier ministre Thomas Thabane a également été interrogé. Sa femme, Lipolelo Thabane, a été tuée par balle devant sa maison à Maseru, la capitale, deux jours avant son investiture en 2017. Le couple était alors impliqué dans une procédure de divorce houleuse. Maesaiah Thabane a également été…

Share
Read More

Venezuela: l’économie, en chute libre, profite au dollar

Au Venezuela, la Banque centrale a publié les chiffres de l’inflation en 2019 : environ 9 500%. Un chiffre élevé, mais moins important que les 130 000% annoncés en 2018 et les 200 000% avancés par le Fonds monétaire international. Malgré un ralentissement de l’inflation, c’est le commerce informel en dollars qui règne désormais. L’inflation ralentit au Venezuela mais ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. Selon l’économiste Henkel Garcia, ce ralentissement de l’inflation, qui reste la plus importante du globe, est un trompe-l’œil opéré par le gouvernement. « Le gouvernement a…

Share
Read More