Afrique du Sud: mandat d’arrêt contre l’ancien président Jacob Zuma

En Afrique du Sud, la Cour de Pietermaritzburg a délivré un mandat d’arrêt contre l’ancien président, aujourd’hui âgé de 77 ans. Jacob Zuma ne s’est pas présenté devant la justice alors que son procès dans une affaire de pots-de-vin avec le géant de l’armement français Thales devait commencer ce 4 février. Pour sa défense, l’ancien président sud-africain Jacob Zuma, qui ne s’est pas présenté devant la justice le 4 février, assure avoir des problèmes de santé. Il a en effet subi deux opérations au mois de janvier dans la capitale…

Share
Read More

[Focus] Moqueries, harcèlements, stress… : L’enfer des célibataires

Être célibataire au Sénégal est sans doute l’une des situations les moins enviables. Partagés entre stress et pression sociale, beaucoup se sentent harcelés, au point parfois de faire leur choix dans la précipitation. Et bonjour les regrets ! « Un célibataire est un être incomplet », cette citation d’Antoine Claude résume parfaitement la mentalité sénégalaise qui considère les célibataires, à la limite, comme des parias. Sur les réseaux sociaux, comme dans la société réelle, les personnes qui sont en situation de célibat sont très souvent les cibles privilégiées des hommes et femmes…

Share
Read More

Lutte contre le terrorisme : La France envoie 600 soldats supplémentaires au Sahel

La France ordonné dimanche le déploiement de 600 soldats pour renforcer l’opération Barkhane, la force anti-djihadiste dans la région du Sahel en Afrique. « La majeure partie des renforts sera envoyée dans la soi-disant zone des trois frontières entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger », a déclaré la ministre des Forces armées Florence Parly dans un communiqué. « L’autre partie sera directement impliquée avec les troupes du G5 Sahel dans les combats avec les terroristes ». Les soldats seront dans la zone de combat fin février et voyageront avec des chars et…

Share
Read More

Front social : Le SYNACOR en grève le 19 février Les chauffeurs et conducteurs routiers annoncent une 19 février prochain.

Le Synacor a fait savoir, à la faveur d’une assemblée général, ce jeudi 30 janvier, à la Maison de la Presse qu’il est dans la dynamique de grève de 72 heures à compter du 19 février. Les syndicalistes en ont profité pour se pencher sur les problématiques qui minent leur secteur et la circonstance, ils étaient vêtus de tee-shirts blancs qui portent les revendications suivantes : «le droit  à l’Inps, à l’Assurance maladie obligatoire (AMO), au contrat de travail ». Les revendications, selon le porte-parole du Syndicat, Seydou Bocoum, se résument…

Share
Read More

Elections législatives : Bakary Togola et Adama Sangaré veulent-ils « s’évader » de prison ?

Bakary Togola, ancien puissant président  de l’APCAM et Adama Sangaré,  ancien patron de la ville de Bamako, sont en prison. Ils sont accusés d’avoir détournés des milliards de FCFA. Les fortes pressions pour libérer les deux célèbres pensionnaires de la maison centrale d’arrêt de Bamako restent butées à l’intransigeance de la justice malienne de lutter contre la corruption sous toutes ses formes au Mali. Comment donc faire pour « s’évader » de prison sans scier les barreaux ? Les deux détenus semblent trouver un subterfuge pour  passer légalement à travers les mailles du…

Share
Read More

Rapport du vérificateur général : plus de 4 milliards FCFA d’irrégularités financières relevées sur la gestion de l’ORTM en 3 ans

Un rapport mis en ligne, fin janvier dernier,  par le bureau  Vérificateur Général  sur la gestion financière de l’Office de la Radio et Télévision Mali  sur les exercices  de la période  de 2016 à 2018 a relevé plusieurs milliards d’irrégularités financières. maliweb.net – Le dernier rapport publié par le bureau du Vegal a épinglé  la gestion financière du directeur général de l’ORTM  de la période allant de la période de 2016, 2017 et 2018. Les griefs reprochés par le dit rapport  à cette institution médiatique de l’Etat sont relatifs à des irrégularités administratives et financières. Celles qui sont relatives aux…

Share
Read More

l’honorable Moussa Diarra contre le gouvernement

Dans une interview accordée à un confrère de la place, l’honorable Moussa Diarra, député RPM élu en commune IV du District de Bamako, n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour fustiger le gouvernement, et par ricochet,le Président IBK, suite à la suppression de la Taxe Emploi Jeunes. En effet, répondant à la question de savoir quel jugement portait-il, en tant que président de la Commission Jeunesse Emploi et Formation professionnelle à l’Assemblée nationale, sur la suppression de cette taxe, l’honorable Moussa Diarra n’a pas fait dentelle. Voici…

Share
Read More

Election législative du 29 mars 2020 : Le coût de l’organisation du scrutin estimé à 16 milliards de FCFA

Le collège électoral est convoqué le dimanche 29 mars 2020, sur toute l’étendue du territoire national, à l’effet de procéder à l’élection des députés à l’Assemblée nationale. Lors d’un débat politique organisé, le dimanche 02 février 2020, par la télévision nationale (ORTM), le secrétaire général du ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation, Adama Sissouma a fait savoir que le coût de l’organisation de l’élection législative du 29 mars prochain est estimé à 16 milliards de FCFA. «En toute Franchise », c’est le titre de la toute nouvelle émission de débat…

Share
Read More

Délinquance au féminin pluriel : Le 14ème neutralise des escrocs en jupon !

Les hommes du Commissaire divisionnaire Kadiatou dite Kady Tounkara – 14ème arrondissement- ont démantelé le 28 janvier dernier une bande de femmes spécialisée en escroquerie d’associations ou de regroupements de femmes. C’est suite à une plainte de l’Association Sabourdine des femmes de la commune IV du district de Bamako ou ‘’Sabaliton’’, que les éléments de la brigade des recherches ont interpellé à Sébénikoro une dame du nom de Mme Diarra R. D. Sous les feux roulants des questions, elle est passée aux aveux et a dénoncé ses complices qui sont…

Share
Read More

Malawi: la Cour constitutionnelle annule les résultats de la présidentielle

La Cour constitutionnelle a annulé, ce lundi 3 février, les résultats de l’élection présidentielle de mai 2019 au motif que le scrutin n’a été ni libre ni transparent. Le président Peter Mutharika avait été réélu, pour un second mandat, avec un peu plus de 38 % des suffrages. L’opposition avait aussitôt saisi la justice et maintenu la pression en descendant dans la rue suite à des accusations de fraudes. La lecture du verdict – 500 pages – aura duré plus de 9 heures. La Cour constitutionnelle a finalement conclu qu’au vu des nombreuses et importantes…

Share
Read More