La conférence de presse offensive de Guillaume Soro à Paris

L’ex-Premier ministre ivoirien Guillaume Soro a qualifié le mandat d’arrêt dont il fait l’objet de « fantasque, illégal et purement opportuniste ».PUBLICITÉ « Ceux qui m’ont empêché de fouler la terre de mon pays ne m’empêcheront pas […] d’être candidat à la magistrature suprême. » C’est ce qu’a déclaré Guillaume Soro lors d’une conférence de presse à Paris ce mardi 28 janvier, confirmant qu’il maintient sa candidature pour la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire. L’ancien Premier ministre est toujours déterminé à « lancer la résistance pacifique » et à « rentrer » en Côte d’Ivoire. L’ex-chef de…

Share
Read More

Les Chinois racontent sur les réseaux la vie quotidienne au temps du coronavirus

Des villes confinées, des citoyens invités à rester chez eux… L’épidémie de coronavirus a mis l’économie chinoise au ralenti. Les internautes racontent leur quotidien sur les réseaux sociaux.PUBLICITÉ Avec notre correspondant à Pékin,Stéphane Lagarde Le coronavirus est le « diable », confiait le président chinois au représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et le diable ne se cache même plus dans les détails. L’épidémie a vidé les rues des mégalopoles. Les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des magasins fermés, des rues et surtout des transports fantômes. À Shanghai,…

Share
Read More

Burkina Faso: le bilan officiel de l’attaque de Silgadji fait état de 39 morts

Depuis l’attaque, les militaires avaient entrepris de se rendre sur place, mais les groupes armés avaient placé des mines sur les voies d’accès. Ce qui a ralenti l’arrivée des forces de défense et sécurité. Depuis samedi, les attaques terroristes touchent plusieurs régions.PUBLICITÉ C’est finalement à la mi-journée de mardi que les renforts sont arrivés sur place selon une autorité locale. Après le ratissage, les 39 corps ont été inhumés, trois jours après le massacre. Dans un communiqué, le porte-parole du gouvernement burkinabè a qualifié cette attaque du marché de Silgadji de « barbare…

Share
Read More

L’épidémie de coronavirus, défi sanitaire et politique pour les autorités chinoises

Des dizaines de millions de personnes assignées à résidence, l’armée déployée en renfort, des hôpitaux d’urgence construits en dix jours… La Chine montre les muscles pour combattre l’épidémie de coronavirus qui a déjà fait plus de 130 morts sur son territoire et s’est étendue à une quinzaine de pays dans le monde. Juguler la maladie est une question d’honneur pour Pékin qui joue aussi sa crédibilité politique dans la gestion de cette crise.PUBLICITÉ S’il y a une mesure pour illustrer le défi auquel la Chine fait face, c’est cette opération…

Share
Read More

Qui sont les jihadistes en Afrique de l’Ouest? (1/2)

Entretien avec l’analyste Mathieu Pellerin sur la guerre contre les jihadistes en Afrique de l’Ouest. Un regard en deux volets sur le phénomène jihadiste et son expansion dans la région. Première partie.PUBLICITÉ Mathieu Pellerin est analyste Sahel chez International Crisis Group et chercheur associé au centre Afrique subsaharienne de l’Ifri, l’Institut français des relations internationales. RFI : Mathieu Pellerin, quand on évoque les groupes armés contre lesquels luttent les forces nationales et internationales au Sahara et au Sahel, de qui parle-t-on ? Mathieu Pellerin : On parle de deux entités jihadistes principales. D’un côté, le…

Share
Read More

Coronavirus: les premières évacuations de Wuhan ont commencé

Alors que le bilan de l’épidémie du virus 2019-nCov continue de grimper, le Japon et les États-Unis ont évacué des centaines de leurs ressortissants de Wuhan, cette ville du centre de la Chine où a démarré l’épidémie.PUBLICITÉ Le Japon et les États-Unis sont les premiers à avoir évacué leurs ressortissants mardi et mercredi de la ville de Wuhan, foyer de l’épidémie, confinée par les autorités depuis le 23 janvier. D’autres pays, comme l’Australie, la Corée du Sud ou l’Espagne devraient suivre le pas tout au long de la semaine, et ce…

Share
Read More

Shaquille O’Neal prend la parole après la mort de Kobe Bryant

L’ancien coéquipier de « Black Mamba » chez les Lakers n’a pu contenir ses larmes sur le plateau de « TNT Live ». KOBE BRYANT – Après la disparition tragique de la star de la NBA Kobe Bryant et de sa fille Gianna dans un accident d’hélicoptère le 26 janvier, les hommages se multiplient. Quelques heures après Lebron James, Shaquille O’Neal est sorti du silence pour la première fois depuis l’accident. « Shaq » s’est exprimé mardi 28 janvier dans la célèbre émission « NBA on TNT » qui avait exceptionnellement posé son plateau sur le parquet du Staples…

Share
Read More

Matzneff « regrette » ses pratiques pédophiles en Asie

L’écrivain a accordé un entretien à BFMTV en Italie, où il s’est réfugié depuis que l’affaire a éclaté. L’écrivain Gabriel Matzneff, sous le coup d’une enquête pour viols sur mineur, affirme « regretter » ses pratiques pédophiles passées en Asie, tout en faisant valoir qu’ »à l’époque », « jamais personne ne parlait de crime », dans des déclarations à BFMTV. « Un touriste, un étranger, ne doit pas se comporter comme ça. On doit, adulte, détourner la tête, résister à la tentation. Naturellement je regrette, de même que si je fais quelque chose qui n’est pas…

Share
Read More

Décision historique en Gambie: La Cour suprême corrige le Président Barrow

Qui eût cru qu’un jour, en Gambie, la justice aurait le courage de trancher en défaveur du président de la République? En effet, ce mardi, l’institution judiciaire suprême a rendu son verdict dans l’affaire Ya Kumba Jaiteh, une des membres de l’Assemblée nationale, qui avait été révoquée par le Président Adama Barrow. Dans son verdict, le Juge Hassan B Jallow a déclaré que la prétendue révocation de Ya Kumba Jaiteh par le président est inconstitutionnelle, nulle et non avenue. Par conséquent, la nomination de son remplaçant «est inconstitutionnelle, nulle et…

Share
Read More

Déplacés au Burkina Faso: «Il y a encore très peu de diplomatie humanitaire»

Chaque semaine au moins, pour ne pas dire chaque jour, des groupes armés font parler d’eux au Burkina Faso. La conséquence, c’est une explosion du nombre de déplacés internes. Entretien avec Jan Egeland, secrétaire général du NRC en visite au Burkina Faso, sur la prise charge des déplacés. RFI : Pourquoi la prise en charge des réfugiés est-elle aujourd’hui si compliquée ? Jan Egeland : Il y a très peu de coordination. Le gouvernement dit vouloir coordonner les choses, mais il est peu visible sur place, et ce que l’on voit…

Share
Read More