Honk Kong: saisie record de méthamphétamine en provenance du Mexique

À Hong Kong, les douanes ont annoncé ce mardi une prise de drogue sans précédent : 110 kilos de méthamphétamine. C’est la plus importante saisie de cette drogue de synthèse depuis une dizaine d’années dans l’ex-colonie britannique. Revendue, la drogue, très pure et extrêmement addictive, aurait rapporté près de neuf millions d’euros aux narcotrafiquants. La méthamphétamine, aussi appelée « ice », était cachée dans 120 gamelles de plastique, avec des paquets d’assouplissants censés masquer l’odeur. La cargaison avait été déclarée comme contenant des paillettes de plastique produites au Mexique. Ce qui a semblé suspect aux…

Share
Read More

La contestation en Inde contre la loi sur la citoyenneté gagne en intensité

Les manifestations continuent en Inde, et s’étendent maintenant à tout le pays. Des dizaines de milliers de personnes protestent depuis des jours contre l’amendement de la loi sur la citoyenneté facilitant la naturalisation d’étrangers de trois pays régionaux, mais excluant les musulmans. Le mouvement gagne en intensité. Il y a une semaine, la contestation est partie du nord-est de l’Inde et se répand maintenant à tout le pays, du nord au sud, à travers les campus universitaires. Tout d’abord, les facultés musulmanes comme Jamia Milla Islamiya à New Delhi se sont mobilisées. Mais…

Share
Read More

L’ex-président pakistanais Musharraf condamné à mort par contumace

L’ex-président pakistanais Pervez Musharraf, en exil à Dubaï, a été condamné à mort par contumace ce mardi 17 décembre pour « haute trahison », a annoncé la radio publique. Dans un pays où l’armée est souvent considérée comme à l’abri des poursuites, c’est une première. La condamnation de l’ancien président a trait « à la décision qu’il a prise le 3 novembre 2007 » a déclaré à son avocat, Akhtar Shah. Le général Pervez Musharraf, alors président du Pakistan, abroge la Constitution et instaure l’État d’urgence. C’est cette action qui lui vaut ce mardi 17 décembre ce…

Share
Read More

Boeing arrête la fabrication du 737 MAX, son avion toujours interdit de vol

L’avionneur américain Boeing s’enlise encore un peu plus dans la pire crise de son histoire et annonce l’arrêt de la production de son 737 MAX pour janvier 2020. L’avion est interdit de vol depuis mars 2019 après deux crashs meurtriers. En 20 ans, c’est la première fois que Boeing est contraint de stopper sa production. La mesure sera effective à partir de janvier 2020. Il a fallu deux jours de discussion au conseil d’administration de l’avionneur américain à Chicago pour qu’ils finissent par prendre la décision lundi 16 décembre, précise notre…

Share
Read More

Les sous-marins de l’industriel Naval Group présélectionnés par les Pays-Bas

Le 13 décembre, les Pays-Bas ont annoncé avoir sélectionné l’industriel français Naval Group pour passer à la phase finale de leur remplacement de sous-marins et la possible fabrication de quatre sous-marins. L’industriel français Naval Group va entrer dans une phase de coopération technique approfondie avec la marine néerlandaise. La classe de sous-marin Barracuda, dont la tête de série, le Suffren a été mis à l’eau cet été, pourrait donc connaitre une déclinaison hollandaise puisque la marine batave souhaite renouveler sa flotte sous-marine. Le Barracuda dans sa version à propulsion classique, avec du diesel électrique, a…

Share
Read More

Kourou: décollage du satellite Cheops pour faire la lumière sur les exoplanètes

Ce mardi, une fusée Soyouz décolle depuis le centre spatial de Kourou, en Guyane, à 9h54 heure de Paris. À son bord, un satellite de l’Agence spatiale européenne nommé Cheops qui aura pour mission d’étudier les exoplanètes. Le satellite Cheops est doté d’un puissant télescope, il va se positionner à 700 kilomètres au-dessus de nos têtes, là où il n’y aura plus aucune lumière parasite  pour brouiller ses observations, car Cheops va devoir bénéficier d’une vision particulièrement précise pour accomplir sa mission. Le satellite va devoir faire le tri entre les quelque 4 000 planètes découvertes dans d’autres systèmes…

Share
Read More

Macron et Ouattara rendront hommage aux victimes de Bouaké

Quinze ans après le bombardement de Bouaké, Emmanuel Macron et Alassane Ouattara rendront hommage ce dimanche 22 décembre aux neuf soldats français et au soldat américain tués le 6 novembre 2004. Une première. Les présidents français et ivoirien iront au lycée Descartes, là où se trouvait le camp français ciblé par l’armée ivoirienne en pleine offensive du pouvoir de Laurent Gbagbo contre la rébellion. Ce drame avait provoqué de fortes tensions entre la France et la Côte d’Ivoire. Les circonstances n’ont toujours pas été élucidées. Emmanuel Macron et Alassane Ouattara…

Share
Read More

Royaume-Uni: Boris Johnson réunit ses troupes en vue du Brexit

Au Royaume-Uni, Boris Johnson a réuni ses nouveaux députés lundi 16 décembre au Parlement de Westminster. S’adressant aux 109 nouvelles recrues parmi les 365 élus conservateurs, le Premier ministre les a exhortées à s’atteler à la tâche pour mettre en œuvre le Brexit d’ici le 31 janvier. Réunis au grand complet et sur leur 31 pour une photo dans l’impressionnant hall historique du palais de Westminster, les nouveaux venus ont été accueillis par leur dirigeant avec emphase : « Grâce à vous le parti a changé pour le mieux », leur a dit Boris…

Share
Read More

Naufrage en Méditerranée : 45 migrants portés disparus, le rescapé Sénégalais condamné

Quarante-cinq (45) migrants -Sénégalais, Maliens, Gambiens et Ivoiriens-, sont portés disparus après le naufrage de leur embarcation survenu en juillet dernier  au large de la Méditerranée. Selon Le Témoin, il y a eu trois rescapés dont le « boussolier » sénégalais. Ce dernier, A. Ngom, a été condamné par la justice espagnole à 6 mois de prison ferme pour trafic d’êtres humains, homicide volontaire et négligence. Le moteur du bateau pneumatique a explosé et l’embarcation a volé en éclats, entraînant la disparition de 45 migrants, raconte un rescapé Malien. Ce dernier accuse le…

Share
Read More

Attaque d’Inates au Niger: le dernier adieu au commandant Hassan Anoutab

L’émotion est toujours grande au Niger, après l’attaque terroriste de mardi dernier qui a tué 71 soldats de la base d’Inates, à la frontière avec le Mali. Le deuil national s’est achevé dimanche soir, mais pour les familles des victimes, les hommages vont encore durer des jours. Hier, les proches du commandant Hassan Anoutab, mort aux côtés de ses hommes sur la base, ont accepté de nous recevoir. C’est un petit-frère. Sa bravoure remonte à l’enfance. Nous sommes fiers, membres de la famille, parce que sa disparition est partagée par…

Share
Read More