D’après le Secours catholique, la précarité des étrangers en France s’aggrave

Le Secours catholique-Caritas France a publié ce 7 novembre son rapport statistique annuel sur la pauvreté en France, consacré cette année à la précarité des étrangers. Le rapport du Secours catholique-Caritas France attire cette année l’attention sur la précarité des étrangers qui sont accueillis par les 3 500 équipes de l’association réparties sur le territoire. En 2018, le Secours catholique a reçu près de 1,4 million de personnes. 43% d’entre elles venaient de l’étranger. Et cette proportion augmente d’année en année, effet d’un durcissement de la politique migratoire, selon Laurent Giovannoni, l’un des responsables de…

Share
Read More

Deux campements de migrants évacués dans le nord de Paris

Selon la préfecture de Paris, plus de 1 600 personnes vivant sous des tentes près du boulevard périphérique qui enserre la capitale française ont été emmenées, tôt ce 7 novembre au matin, dans des bus vers des gymnases. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner l’avait annoncé mercredi : « Les campements de migrants dans le nord-est parisien seront évacués d’ici la fin de l’année ». La mise en application n’a pas tardé porte de La Chapelle, dans le nord-est de Paris, à la lisière de la Seine-Saint-Denis. Plus de 1 600 migrants qui vivaient sous des…

Share
Read More

CPI: l’ex-chef de guerre congolais Bosco Ntaganda condamné à 30 ans de prison

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont condamné Bosco Ntaganda à trente ans de prison. L’ex-milicien congolais avait été reconnu coupable de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre le 8 juillet 2019. Trente ans de prison : c’est la peine à laquelle vient d’être condamné Bosco Ntaganda. L’ex-chef militaire de la branche armée de l’Union des patriotes congolais (UPC), l’une des milices actives dans l’est de la RDC, en 2002 et 2003, avait été reconnu coupable le 8 juillet d’attaques contre les civils, de meurtres, de viols,…

Share
Read More

Golfe: la coalition navale dirigée par les États-Unis lance ses opérations

Une coalition navale formée par Washington a officiellement lancé jeudi 7 novembre à Bahreïn ses opérations pour protéger le transport maritime dans les eaux du Golfe, essentielles à l’approvisionnement en pétrole de la planète et théâtre d’attaques contre des pétroliers cet été. Washington avait appelé à créer l’International Maritime Security Construct (IMSC) avec ses partenaires régionaux, dont l’Arabie saoudite, après une série d’attaques dans le Golfe attribuées par les Américains à l’Iran, qui nie. L’opération « Sentinel », destinée à protéger le Golfe et la mer d’Oman, est une mesure défensive qui ne « menace » personne,…

Share
Read More

Colombie: la démission du ministre de la Défense ne met pas fin au scandale

En Colombie, Guillermo Botero, qui faisait face à un déluge de critiques sur sa gestion du ministère de la Défense depuis plusieurs jours, a annoncé sa démission. Plus largement, c’est la politique de défense mise en place par le président Ivan Duque qui est pointée du doigt. La démission de Guillermo Botero était une question urgente à résoudre pour le gouvernement d’Ivan Duque. Au cœur d’un scandale, depuis qu’un sénateur de l’opposition a révélé la réalité concernant un bombardement qui avait coûté la vie à 8 mineurs dont une fillette…

Share
Read More

Emmanuel Macron juge l’Otan en état de «mort cérébrale»

Dans une interview à The Economist, le président français a aussi invité ses partenaires européens à se réveiller afin de conserver le contrôle de la destinée du continent. « L’Otan est en état de mort cérébrale », a lancé le président français dans une interview accordée à l’hebdomadaire britannique The Economist. Cette petite phrase intervient à quasiment un mois du prochain sommet de l’organisation à Londres, mais surtout à quelques heures des cérémonies qui marquent les 30 ans de la chute du Mur de Berlin. Pour ces dirigeants européens qui s’apprêtent à partir pour la capitale allemande, Emmanuel…

Share
Read More

Guerre commerciale: Pékin annonce un accord avec Washington

Pékin vient d’annoncer ce jeudi 7 novembre s’être mis d’accord avec Washington pour une levée « par étapes » de leurs droits de douane punitifs réciproques. Cette annonce intervient au moment où se tient la foire de Shanghai, un rendez-vous important pour les acteurs du commerce mondial. Après plusieurs mois d’escalade, les deux négociateurs en chef de la Chine et des États-Unis ont renoué le dialogue et depuis quinze jours, les pourparlers ont repris. Des discussions qualifiées de « sérieuses et constructives » par Gao Feng, le porte-parole du ministère chinois du Commerce. Ce dernier vient…

Share
Read More

Justice: Lafarge reste mis en examen, mais plus pour «crime contre l’humanité»

Soupçonné d’avoir financé des groupes terroristes en Syrie pour maintenir l’activité d’une de ses usines, le cimentier Lafarge a obtenu de la cour d’appel de Paris l’annulation de sa mise en examen pour « complicité de crimes contre l’humanité ». Il s’agissait d’une accusation inédite pour une entreprise française et il faudra attendre pour connaître les motivations de cette décision, mais la cour a donc invalidé les poursuites pour « complicité de crimes contre l’humanité », conformément à ce que réclamaient les avocats de Lafarge et ce qu’avait requis le parquet général. La chambre de l’instruction…

Share
Read More

Coup d’envoi de l’entrée en bourse de la Française des jeux

La Française des jeux (FDJ), qui chapeaute le Loto et moult jeux d’argent et de paris sportifs, s’apprête à entrer à la Bourse de Paris. Une opération qui pourrait rapporter jusqu’à 1,9 milliard d’euros à l’État. C’est l’opération boursière la plus importante de l’année en France. La Française des jeux (FDJ), propriété de l’État à 72%, lance ce jeudi 7 novembre ses premières opérations, en vue d’une entrée en bourse à Paris le 21 novembre. L’entreprise va céder 52% de son capital, soit 99,3 millions d’euros d’actions existantes. En bonne santé,…

Share
Read More

Yémen: dans l’impasse militaire, Riyad en quête de dialogue avec les Houthis

L’Arabie saoudite a annoncé mercredi être en « contact » avec les rebelles houthis. Signe que Riyad a besoin de trouver une issue à la guerre au Yémen. L’Arabie saoudite a brisé un tabou mercredi en reconnaissant des « contacts » avec les rebelles houthis du Yémen qu’elle combat depuis 2015. L’intervention de la coalition commandée par l’Arabie saoudite a fait des milliers de victimes et provoqué un désastre humanitaire, sans pour autant vaincre la rébellion chiite des Houthis. C’est pourquoi le royaume saoudien cherche une issue autre que militaire, comme l’explique Helen Lackner, spécialiste du…

Share
Read More