Terrorisme : une attaque complexe contre les FAMa au centre

Ce mardi aux environs de 12 heures, les FAMa ont été l’objet d’une attaque complexe. L’attaque a été précédée suite à une explosion EEI entre Douentza et Hombori. C’était contre la relève montante de Boulkessy, à 3 km environ après avoir dépassé Boussouma situé à 40 km au Nord-est de Douentza. Au cours de cette opérations, les FAMa déplorent 3 morts, 7 blessés et 1 véhicule endommagé. Les assaillants ont abandonné un mort sur place.

Share
Read More

Dr Bocari Tréta : « l’EPM est prêt pour le dialogue politique inclusif »

Les 4es assises de l’Alliance politique « Ensemble pour le Mali » (EPM) ont pris fin le dimanche 25 août. Au cours de la cérémonie de clôture,  Dr BocariTréta a affirmé que la majorité présidentielle est prête pour le dialogue politique inclusif. L’objectif des présentes assises étaient d’assurer une bonne préparation  du dialogue politique inclusif, dont les termes de référence sont disponibles depuis quelques jours. Durant deux jours, les membres de l’EPM ont approfondi leurs propositions relativement à la révision de la Constitution, à la Loi Electorale, à la charte des partis politique…

Share
Read More

Assemblée Générale Extraordinaire de la Fédération Malienne de Football ce jeudi : Tourner la page sombre de la grave crise du football malien

Le centre international des Conférences de Bamako (CICB) abritera, demain jeudi, 29 août 2019, les travaux de l’Assemblée Générale Extraordinaire de la Fédération Malienne de Football. Elle permettra peut être de fermer la page sombre de la plus grave de l’histoire du football malien qui s’est ouverte le 10 janvier 2015. Trois candidats veulent présider l’instance suprême du football malien. Il s’agit de Alassane Souleymane, journaliste réalisateur, de Mamoutou Touré dit « Bavieux », inspecteur des finances et de Salaha Baby, ingénieur agronome. Si, le premier   cité est natif de Tondibi, les…

Share
Read More

Le mépris et la négligence de l’Exécutif !

La Route Nationale N°3/RN3 (la route Kati-Kolokani-Dièma-Kayes-Diboli)… est la plus bénéfique pour l’économie nationale. Malgré cette réalité indéniable, elle tue plus que les groupes armés terroristes. Ce, à cause de son état défectueux. Pourtant, c’est cette même route que les autorités du pays empruntent tous les jours pour aller prendre des bénédictions chez le Chérif de Nioro. Pour exiger la reconstruction de cette route qui rapporterait 2,5 milliards de FCFA par jour au budget national, les jeunes des localités de Kati, Kolokani, Dièma, Kayes, Diboli, Nioro du Sahel ont décidé…

Share
Read More

Malgré l’injuste sanction onusienne : Mohamed Ould Matali promeut la paix et la réconciliation

Décidément, ce n’est pas une sanction injuste onusienne pour ‘’entrave à l’application de l’Accord de paix’’ qui découragerait le brave et infatigable élu Mohamed OuldMatali. Un homme qui a dévoué toute sa vie à la lutte pour la paix, la réconciliation et la résolution des conflits intercommunautaires. La semaine dernière, il a repris son bâton de pèlerin au côté des autorités intérimaires et de l’Agence de développement régional (ADR) de la région de Gao pour une tournée de sensibilisation de la promotion de la paix dans quatre cercles de la…

Share
Read More

Résultats des examens de fin d’année: L’inadmissible longue attente !

À l’heure du numérique, il faut encore attendre au moins un mois pour connaître son sort à un examen au Mali. Une lenteur qui n’est pas sans conséquences sur le processus scolaire. Et pourtant, elle peut être belle et bien évitée. C’est devenu presque une habitude au Mali d’attendre un mois avant de connaître son résultat à un examen ou un concours. Ceux du DEF 2019, tenu le 29 juillet dernier, en est déjà une parfaite illustration. Mais avons-nous besoin d’attendre pendant tout ce temps ? Pourquoi ce retard ?…

Share
Read More

Corridor Dakar/Bamako : Le règlement 14 de l’Uémoa crée des tensions

La bonne compréhension de la charge à l’essieu est fondamentale pour la bonne circulation des marchandises dans l’espace Uémoa. Ce qui faisait défaut entre Sénégalais et Maliens qui ont fini à s’entendre sur l’essentiel. Des transporteurs maliens ont été contraints à une longue file d’attente d’une centaine de camions à la frontière sénégalaise, en juillet dernier et pendant plusieurs jours. Les autorités sénégalaises chargées du transport routier avaient pris cette disposition éprouvante vis-à-vis des nôtres pour les contraindre à respecter la charge à l’essieu connue sous le vocable du règlement…

Share
Read More

Mme Diakité Kadidia Fofana au débat politique sur la Radio Joliba FM : «L’esprit de patriotisme ne peut pas nous permettre de laisser le Mali s’effondrer…»

Le deuxième numéro du débat politique dénommé « Jôkônô » de la Radio Joliba (105.0 FM) a eu lieu, le lundi 26 août 2019 au siège de la Radio sis à Binthily communication au quartier Hamdallaye ACI 2000 de Bamako. Cette émission de débat radiophonique animée par le journaliste, Moussa Timbiné avait comme invitée, l’élue communale, Mme Diakité Kadidia Fofana, présidente du Collectif des Amazones du Mali, chargée de mission au ministère des affaires étrangères du Mali. Plusieurs sujets d’actualités furent abordés lors de ce débat en langue Bambara dont…

Share
Read More

Accord Politique de Gouvernance : Le Premier ministre a reçu la classe politique

Selon un communiqué de la primature, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Boubou Cissé reçoit, en ce moment (mardi 27 août 2019), les représentants des partis et regroupements politiques signataires de l’Accord politique de Gouvernance. Au menu des échanges: le bilan de la mise en œuvre de l’Accord Politique de Gouvernance, les futures activités et les perspectives. A retenir que cet accord politique de gouvernance signé entre le gouvernement et la classe politique le 2 mai 2019 a permis de mettre en place un gouvernement de mission le 5…

Share
Read More

Crises cycliques : Attention, le Mali est en péril !

Notre pays vit aujourd’hui les moments les plus  périlleux de son existence ; un grand complot ourdi par la France et les Occidentaux est en train de s’accomplir avec la complicité passive de ses propres enfants qui, aujourd’hui, occupent les plus hautes fonctions de l’Etat. Toutes les rebellions depuis 1963 visent une seule et même chose : la division du Mali, dans le dessein inavoué d’accorder l’indépendance à une minorité que les dirigeants fantoches  de la France appellent affectueusement les « hommes blues » en référence à leur appartenance aux…

Share
Read More