DEFECATION A L’AIR LIBRE/ DÉPERDITION SCOLAIRE, BAISSE DE CONFIANCE EN SOI, INFECTION VAGINALE, DIGNITÉ BAFOUÉE : Ces maux qui «tuent » les femmes de Djidah Thiaroye Kaw

Dépourvues de toilettes au sein de leur demeure, certaines femmes qui vivent dans la commune de Djidah Thiaroye Kaw pratiquent la défécation à l’air libre. Ce, depuis plus de 50 ans. Certaines parmi elles ont vu leur toilettes s’effondrées durant la grande inondation de 2008. Durant cette période, les eaux pluviales ont envahi et détruit de nombreuses habitations dans la zone. Cependant, d’autres n’ont jamais eu de toilettes durant toute leur existence. Djidah Thiaroye Kaw, une des 16 communes de la ville de Pikine (Sénégal). Dans cette commune  des femmes…

Share
Read More

Derrière la restructuration de Conforama, les déboires de Steinhoff

Conforama prévoit de supprimer 32 magasins en France et 1 900 postes en 2020. Concurrencé par le e-commerce, le spécialiste de l’ameublement bon marché pâtit aussi des difficultés financières de la maison mère, le groupe sud-africain Steinhoff. L’annonce d’une restructuration pour 2020 avait été faite dès le mois d’avril, mais ce n’est que lundi 1er juillet que Conforama en a présenté les grandes lignes aux syndicats. Trente-deux magasins seront fermés et 1 900 emplois supprimés. Le comité central d’entreprise (CCE) qui devait se tenir ce mardi pour présenter le plan de suppressions…

Share
Read More

Uranium iranien: Paris, Pékin et Moscou regrettent la décision de Téhéran

Alors que Téhéran a dépassé les limites imposées à ses réserves d’uranium, les autres signataires de l’accord sur le nucléaire iranien disent regretter cette décision. L’Iran est catégorique : dépasser les seuils d’enrichissements d’uranium, ce n’est pas violer l’accord sur le nucléaire iranien. Téhéran s’appuie sur un article de ce pacte historique pour justifier sa décision. Selon ce texte, si l’un des signataires de l’accord ne respecte pas ses engagements, le camp d’en face a le droit de suspendre les siens momentanément. Dans ce cas, ce sont les États-Unis de Donald…

Share
Read More

Postes clés de l’UE: les Vingt-Huit trouvent enfin un accord

Réunis en sommet à Bruxelles, les dirigeants européens ont trouvé ce mardi 2 juillet un accord sur les nominations à la tête des institutions de l’UE. « C’est fait », a tweeté le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel, avant que le président du Conseil européen Donald Tusk ne publie la liste des noms et leurs photos. Ce sont donc deux hommes et deux femmes, tous francophones, qui ont été choisis pour occuper la tête des institutions européennes. La présidence de la Commission revient ainsi à la ministre allemande de la Défense Ursula…

Share
Read More

Haine en ligne: cinq questions pour comprendre la proposition de loi

La proposition de loi contre la « cyberhaine », visant notamment à forcer les géants du web à modérer les contenus haineux, est débattue à partir de mercredi 3 juillet à l’Assemblée nationale. Mesures, réactions, exemples à l’étranger : décryptage. Propos racistes, antisémites, homophobes, menaces de mort… Internet est « le premier lieu d’expression de la haine aujourd’hui ». Tel est le constat de la députée LaREM Laetitia Avia, auteure de la proposition de loi contre la « cyberhaine » et elle-même victime d’injures racistes. En première lecture à l’Assemblée nationale à partir de mercredi 3 juillet jusqu’à…

Share
Read More

Nike retire un modèle sur fond de polémique

Nike voulait jouer sur la corde patriotique, mais a dû faire marche arrière, selon le Wall Street Journal. Après des protestations du joueur de football américain Colin Kaepernick, la marque a retiré son modèle de basket Air Max 1 Quick Strike Fourth of July, conçu en prévision de la fête nationale le 4 juillet. Le problème de cette chaussure blanche et rouge confectionnée par Nike, c’est le drapeau brodé sur le talon. Un drapeau américain mais pas celui que l’on a l’habitude de voir flotter à la Maison Blanche.Une bannière avec…

Share
Read More

Pétrole: l’Opep prolonge de neuf mois les limitations de production

Les pays membres de l’Opep et les pays partenaires sont réunis pour deux jours à Vienne, la capitale autrichienne qui abrite le siège de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole. Ce lundi, les 14 pays membres de l’Opep sont parvenus à un accord sur la prolongation pour 9 mois des limitations de production de pétrole actuellement en vigueur, afin de soutenir le cours du brut. L’accord devrait être officiellement entériné ce mardi. Une prolongation plébiscitée par l’Arabie saoudite et la Russie, qui s’étaient mises d’accord avant même les réunions de…

Share
Read More

Érosion côtière de l’Afrique: après le constat, à quand l’action?

Aujourd’hui mardi et jusqu’à mercredi, une vingtaine de ministres africains, des experts et des partenaires internationaux se retrouvent à Abidjan pour discuter de coopération en matière de protection des côtes et des milieux marins. Objectif : renforcer la convention dite « d’Abidjan » signée en 1981. À Abidjan, il suffit de se promener sur les bords de la lagune ou sur les plages bordant l’Atlantique pour s’en rendre compte : la sauvegarde de l’environnement n’est pas une priorité. Pourtant c’est ici, en 1981 qu’a été signée la « convention d’Abidjan » qui…

Share
Read More

Au Nigeria, des manifestations contre les abus de milices d’auto-défense

Près de 2000 personnes ont manifesté dimanche à Maiduguri (nord-est), épicentre de l’insurrection jihadiste de Boko Haram au début des années 2000. Cette manifestation visait à dénoncer les dérives de certaines milices d’auto-défense. Pour rappel, ces milices ont été mises sur pied en 2013. À l’origine, ces groupes étaient formés de volontaires, prêts à chasser les éléments de Boko Haram hors de Maiduguri. Ces comités de vigilance sont devenus des milices civiles, souvent difficiles à contrôler, mais qui servent de force supplétive aux côtés des forces de sécurité. Tout est…

Share
Read More

Soudan: le conseil militaire de transition rogne sur des points d’accord signés

Le conseil militaire transitoire au Soudan continu à souffler le chaud et le froid. Il empiète une nouvelle fois sur plusieurs points des accords déjà signés et veut recommencer les négociations. Après avoir déclaré dimanche qu’il a répondu à la médiation conjointe Éthiopie-Union africaine, le voilà qui réclame d’occuper d’une manière permanente la présidence du futur conseil souverain. Selon les accords et l’initiative commune, le conseil souverain devait être composé de 15 membres, 7 civils de l’opposition, 7 militaires et une personnalité civile neutre. Quant à la présidence de ce…

Share
Read More