Rapport de synthese de la contribution de la region aux reflexions des assises nationales de la societe civile : region de kedougou

 Le Sénégal à l’instar de plusieurs pays africains  s’est inscrit dans la dynamique  d’atteinte des ODD notamment certains objectifs sectoriels tels la réduction de la pauvreté, des inégalités  ,la baisse de la maternelle et infantile, l’amélioration du  taux d’achèvement des cycles études, l’accès des populations aux services sociaux de base pour une amélioration significative  des conditions de vie des populations. Toutefois ,on note de réels  efforts de l’état ,du secteur privé et des populations ayant permis de réaliser des progrès remarquables dans plusieurs domaines pour une réduction de la pauvreté…

Share
Read More

Tracasseries routières : Kissima Dabo tire à boulets rouges sur les policiers des postes frontaliers

Dans tous les postes frontaliers du Mali, les transporteurs routiers se plaignent d’être victimes de nombreuses tracasseries routières. A chaque barrière, les policiers obligent de déposer une somme à l’aller comme au retour, sans aucun document justificatif en contrepartie. Ce qui est contraire à la logique de la sécurité routière qui leur est assignée. Ces actes, commis au vu et au su de leurs hiérarchies, perturbent la libre circulation des véhicules entre les Etats et suscitent de nombreuses interrogations de la part de la confédération générale des transporteurs. Leur représentant,…

Share
Read More

La réaction de Kemi Séba après le soutien d’Alassane Ouattara au Franc CFA : « Vous méprisez trop le peuple d’Afrique, mais le 23, le peuple va s’occuper de vous tous »

Le soutien du Franc CFA par le président ivoirien, Alassane Ouattara, a vexé pas mal d’Africains qui mènent une lutte farouche contre cette monnaie qu’ils considèrent  coloniale. D’ailleurs, le Panafricaniste Kemi Seba ne lui a pas fait cadeau sur sa page Facebook. Il traite le président Ouattara d’esclave volontaire pour avoir soutenu une monnaie qu’il qualifie d’OS A RONGER. Lisez la réaction de Kemi Seba “DRAMANE, après avoir vendu la Côte D’Ivoire à la France et fait envoyer 2 prisonniers politiques à la CPI, a décidé d’aller une nouvelle fois…

Share
Read More

Caisse Malienne de Sécurité Sociale (CMSS) : Le syndicat se rebelle contre l’interférence de l’administration dans les affaires syndicales et projette une série de grèves en mars

La coordination des comités syndicaux de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale  (C.S.CMSS) a déposé hier, lundi 18 février 2019, un préavis de grève de 72 h allant du 6 au 8 mars. En cas de non satisfaction, une autre grève de 120 heures est prévue du 25 au 29 mars. Ça chauffe au niveau de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale. Le syndicat très remonté a déposé deux préavis de grève. Les causes de ces menaces de cessation de travail : les syndicalistes dénoncent l’interférence de l’administration dans les affaires…

Share
Read More

Financement des infrastructures économiques : Plan Marshall du PM ?

Pour la période 2018-2023, le gouvernement Soumeylou Boubèye MAIGA vient de concocter un ambitieux programme d’infrastructures économiques. La réalisation dudit programme nécessite de fonds colossaux dont le gouvernement n’a pas.  C’est pour cela qu’il a décidé de faire recours aux opérateurs économiques maliens. Pourquoi des privés maliens doivent investir au Mali ? Et dans quels secteurs ? Ces questions parmi tant d’autres, étaient au centre d’une rencontre entre le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), présidé par Mamadou Sinsy COULIBALY et le gouvernement du Premier Ministre Soumeylou Boubèye MAIGA (SBM). Plusieurs…

Share
Read More

Reconstruction du nord : Les bons points du Ministre de la solidarité , Hamadoun Konaté

Depuis qu’il a occupé ce département clé, il n’a pas  dormi sur  ses lauriers, tant la tâche est immense. C’est bien lui qui a été l’artisan du programme d’urgence pour la relance du développement des régions du nord  (PURD-RN). Une structure qui vient en aide aux personnes vulnérables victimes d’inondation et autres cataclysmes. Quand il s’agit de faire acte de solidarité on peut volontairement le comparer au vagabond de la charité Raoul Follereau qui sa vie durant à lutter pour l’éradication de la lèpre de la surface de la terre.…

Share
Read More

Un pays à la dérive : Les Maliens ne demandent que revivre

La situation dans laquelle vivent les Maliens au jour le jour constitue la conséquence de plusieurs facteurs conjugués depuis de longues dates. L’insécurité qui prévaut, la perte des valeurs voire de la dignité, constituent entre autres des faits qui ont été entretenus depuis la nuit des temps. Perdant ainsi tout ce qui composait l’identité du Malien, par métaphore, nous trouvons que le Mali (l’ancien Mali) est mort avec tous les Maliens (les patriotes) pour dire à combien ce pays est tombé bas et s’est distingué de ce pays tant admiré…

Share
Read More

Cadre de Concertation National (CDN) : Le BRDM fustige les orientations « anticonstitutionnelles, antidémocratiques et discriminatoire »

Encore de rejet !  Après l’URD, la Codem, le FSD, le Bloc pour le Redressement et le Développement du Mali (BRDM) a rejeté le Cadre de Concertation National (CDN). Le parti dénonce des orientations « anticonstitutionnelles, antidémocratiques et discriminatoire ». Comme le projet de la révision constitutionnelle de 2017, le Cadre de Concertation National (CDN) divise la classe politique malienne. Depuis sa mise en place, les rections des partis politiques ont été multiples. Les rejets aussi. Le principal parti politique de l’Opposition, pourtant invité, a rejeté ce cadre qu’il qualifie de  non inclusif.…

Share
Read More

Situation sécuritaire au centre et la crise financière : Le PARENA s’ironise avec un autre bilan macabre!

Comme à ses habitudes, le président du Parena, non moins directeur de campagne du président candidat du parti URD, Tièbilé Dramé a fait une sortie hasardeuse jeudi, avec un autre bilan macabre. Ce bilan qu’il a brandit comme celui de 2018 fait état de : 1814 victimes  au Mali dont 1026 tuées au centre du Mali,  parmi lesquels 697 civils, 85 membres des forces armées et de sécurité et 4 soldats de la paix, 236 des groupes armés ou présumés armés et 70 enlèvements. Sans pouvoir donner de sources fiables, en…

Share
Read More

IBK reçoit le Général Blachon de la Force Barkhane

Le Président de la République, Chef de l’Etat , Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a accordé une audience dans l’après-midi du lundi 18 février 2019 au Général de Division Frédéric Blachon Commandant de la Force Barkhane accompagné par l’Ambassadeur de France au Mali. En remplacement du Général Bruno Guibert, le Commandant de la Force Barkhane depuis le 1ier Aout 2018, le Général de Division Frédéric Blachon était venu rendre une visite de courtoisie au Président de la République et en même temps lui faire le point de la situation…

Share
Read More