Midterms aux Etats-Unis: les défis qui attendent maintenant le parti démocrate

Le parti démocrate a ravi, mardi 6 novembre, aux républicains la majorité à la Chambre des représentants lors des élections de mi-mandat. Mais si cette nouvelle majorité doit lui permettre de s’opposer au programme du président, le parti va devoir manoeuvrer avec un Sénat toujours républicain et surmonter certains tensions en interne. Après deux ans d’une présidence Trump qui a profondément divisé les Américains, les démocrates ont promis d’employer leur nouvelle majorité à la chambre basse, à partir de janvier 2019, pour servir de « contre-pouvoir ». Mais ils ont aussi semblé…

Share
Read More

Une «feuille de route» pour l’Initiative européenne d ‘ intervention

Ce mercredi 7 novembre, les neuf pays signataires de l’Initiative européenne d’intervention (IEI), impulsée par Emmanuel Macron, se retrouvent pour la première fois à Paris. L’idée est de donner un contour concret à ce projet censé muscler l’Europe de la défense. L’Initiative européenne d’intervention (IEI), née en juin 2018, vise à intensifier les échanges entre états-majors de pays « capables et volontaires » pour pouvoir réagir rapidement et de façon coordonnée en cas de besoin lors d’une opération militaire classique, d’une catastrophe naturelle ou d’une évacuation de ressortissants. Pour le moment, l’IEI…

Share
Read More

Mali: les débuts difficiles du désarmement à Gao

Au Mali, première étape vers le désarmement, la démobilisation et la réinsertion (DDR) des anciens combattants. Les premiers concernés sont les éléments du Mécanisme opérationnel conjoint (MOC), ces bataillons mixtes composés de groupes signataires de l’accord et des forces armées maliennes. Ces combattants du MOC devraient donc d’abord déposer leurs armes pour ensuite suivre un processus de DDR accéléré, qui prendra fin le 30 novembre. Le MOC devra ensuite sécuriser l’ensemble du processus pour tous. A ce jour, 36 000 anciens combattants sont inscrits sur les listes du DDR. Mais les…

Share
Read More

Mike Pompeo reporte à nouveau une rencontre avec les Nord-Coréens

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a reporté sine die sa rencontre, prévue ce jeudi 8 novembre à New York, avec le bras droit du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Mike Pompeo devait rencontrer Kim Yong Chol pour tenter d’arracher des progrès dans le dossier épineux de la dénucléarisation de la Corée du Nord, et pour préparer un nouveau sommet entre Donald Trump et Kim Jong Un. Las, ce rendez-vous est reporté. « Nous organiserons à nouveau » cette rencontre « à une date ultérieure », « quand nos agendas respectifs le permettront », a…

Share
Read More

Faux médicaments au Bénin: un député condamné à cinq ans de prison

Au Bénin, le député Mohamed Atao Hinnouho a été condamné à cinq ans de prison et trois milliards de francs CFA de dommages pour rébellion contre force de l’ordre dans l’exercice de ses fonctions et fraude douanière. La direction de la douane avait porté plainte contre lui pour l’entrée frauduleuse de 152 tonnes de médicaments. Des produits saisis dans ses entrepôts en décembre 2017 au début de l’affaire des faux médicaments. Il y a eu deux verdicts, le premier d’un 1 an d’emprisonnement ferme pour rébellion contre policiers venus perquisitionner…

Share
Read More

La Mauritanie exclue de l’AGOA: incompréhension face à la décision américaine

Le gouvernement mauritanien se dit surpris par la décision du président américain, annoncé ce week-end, d’exclure la Mauritanie dès le premier janvier 2019, de l’AGOA (African Growth and Opportunity Act, Loi sur le développement et les opportunités africaines), un système permettant un accès des produits africains au marché américain. Donald Trump justifie cette décision par la persistance de pratiques esclavagistes en Mauritanie. Une appréciation rejetée par Nouakchott. Dans un communiqué rendu public lundi soir à Nouakchott, le ministère mauritanien des Affaires étrangères rappelle que la Mauritanie a fourni particulièrement ces…

Share
Read More

Forum de Dakar: comment relancer le développement malgré l’insécurité?

Le Forum sur la paix et la sécurité de Dakar s’est ouvert ce lundi. Un forum organisé par le Sénégal et la France qui réunit des politiques, des militaires, des acteurs du développement, des chercheurs avec la volonté de casser les barrières, de débattre librement. Le thème principal de cette 5e édition : comment relancer le développement dans les zones d’insécurité, occupées notamment par les jihadistes ? Un objectif très complexe. C’est une nouvelle stratégie : désormais, un cadre de l’Agence française de développement (AFD) accompagne les éléments de la force Barkhane pour…

Share
Read More

RDC: la lutte contre Ebola au cœur d’une tournée de l’ONU

Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint de l’ONU chargé des opérations du maintien de la paix, et le numéro un de l’Organisation mondiale de la santé, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, sont à Kinshasa. Ce mardi matin, ils devraient ensemble rencontrer des responsables du gouvernement : le Premier ministre, les vice-Premiers ministres, le ministre des Affaires étrangères, celui de l’Intérieur, celui de la Défense ainsi que le ministre de la Santé. Ils s’envoleront ensuite, dans l’après-midi, pour le Nord-Kivu où ils auront des séances de travail mercredi à Beni, territoire frappé par…

Share
Read More

Erythrée: vers la levée des sanctions onusiennes

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’apprête à lever les sanctions contre l’Erythrée pour saluer son rapprochement positif avec l’Ethiopie. Les diplomates devaient, à l’origine, voter le 14 novembre prochain pour renouveler les sanctions contre la Somalie et l’Erythrée. Mais les Britanniques ont fait circuler un projet de résolution appelant à lever l’embargo sur les armes, les interdictions de voyage et les gels d’avoir, résolution qui devrait être acceptée. L’Erythrée était sous sanction depuis 2009 pour son soutien présumé aux combattants shebabs en Somalie. Problème, le groupe d’experts mis en…

Share
Read More

Cameroun: Paul Biya prête serment pour son 7e mandat

C’est le début officiel du septième mandat pour Paul Biya. Le président camerounais a prêté serment ce mardi et il va donc rester au moins 43 ans au pouvoir. Dans son discours, il a appelé les séparatistes anglophones à déposer les armes. Il a juré devant Dieu et les hommes de veiller au bien de la nation. Pour la septième fois, Paul Biya a ainsi prononcé ces mots. Le président camerounais a également reconnu les frustrations et les aspirations de la partie anglophone du pays. Lors de son discours d’investiture,…

Share
Read More