Juvénal Habyarimana: non-lieu demandé en France contre les dignitaires rwandais

Le parquet de Paris a demandé le 10 octobre un non-lieu au terme de l’enquête sur l’attentat contre le président rwandais Juvénal Habyarimana, épisode déclencheur du génocide de 1994 contre les Tutsis. En France, le vice-procureur de la République de Paris, Nicolas Renucci, a demandé le 10 octobre un non-lieu contre les dignitaires du régime rwandais dans l’affaire de l’attentat contre l’avion de l’ex-président Juvénal Habyarimana, selon des extraits d’un document qui circule sur les réseaux sociaux. Intervenu le 6 avril 1994, cet attentat est considéré comme l’événement déclencheur du génocide rwandais. Si…

Share
Read More

CAN 2019 : la RD Congo craque à domicile face au Zimbabwe

Mauvaise opération pour l’équipe de RD Congo battue 2-1 à Kinshasa par celle du Zimbabwe, ce 13 octobre 2018, en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019. Ce revers hypothèque les chances de la RDC de finir en tête du groupe G. La plupart des stades étaient peu remplis durant cette 3e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019. Mais pas celui des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa. Les supporters des « Léopards » ont répondu présents en masse, ce 13 octobre 2018. Et, à l’arrivée, ils…

Share
Read More

A Varsovie, 200 personnes manifestent pour défendre les valeurs européennes

Comme dans plusieurs dizaines d’autres villes européennes, un rassemblement pour une Europe unie, démocratique, et contre les nationalismes et le fascisme s’est tenu ce samedi 13 octobre à Varsovie, en Pologne. Rendez-vous a été donné devant la très symbolique Cour suprême. Le lieu n’a pas été choisi au hasard : elle illustre à elle seule le conflit entre l’Union européenne et le gouvernement polonais ultra-conservateur. Depuis deux ans, celui-ci met au pas la justice et modifie la composition de l’institution, au grand dam de la Commission européenne qui a saisi la…

Share
Read More

Eliminatoires CAN 2019: Un Odion Ighalo de gala remet le Nigeria à l’endroit

Troisième au classement du groupe E avant cette 3e journée, le Nigeria est passé à la deuxième place désormais après sa victoire face à la Libye (4-0). Un triplé d’Odion Ighalo a notamment offert les trois points aux « Supers Eagles ». Samedi, c’était le jour de gloire d’Odion Ighalo. L’attaquant nigérian, auteur de seulement quatre buts en 22 sélections avec les « Supers Eagles » avant cette rencontre, a quasiment doublé son total face à la Libye avec un hat-trick retentissant. Le joueur de club chinois de Changchun Yatai a montré lors de…

Share
Read More

Francophonie: le Rwanda n’a jamais semblé si fort dans le concert des nations

Jamais le Rwanda n’avait occupé une telle position internationale. Avec Paul Kagame à la présidence de l’Union africaine, et Louise Mushikiwabo au secrétariat général de la Francophonie, ce petit pays de 13 millions d’habitants rayonne maintenant sur tout le continent et au-delà. Avec une personnalité affirmée comme sa cheffe de diplomatie Louise Mushikiwabo à la tête d’une institution aussi prestigieuse que l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le Rwanda se retrouve plus que jamais en position de force en Afrique et dans le monde. Vendredi, sur les plateaux télé et dans le studios…

Share
Read More

Luxembourg: le Premier ministre donné perdant des élections législatives

Les Luxembourgeois sont appelés aux urnes ce dimanche 14 octobre pour des élections législatives qui pourraient voir le retour au pouvoir du Parti social-chrétien (CSV) et entraîner le départ du Premier ministre libéral Xavier Bettel, tombeur de Jean-Claude Juncker en 2013. Les derniers sondages placent l’opposition conservatrice, le Parti social-chrétien, en tête des intentions de vote aux élections législatives luxembourgeoises, avec 35 % d’opinions favorables. Le parti libéral du Premier ministre actuel, Xavier Bettel, est quant à lui crédité de 15 % des voix. La coalition au pouvoir composée des libéraux, des…

Share
Read More

Afrique du Sud: le parti de Julius Malema englué dans une affaire de corruption

En Afrique du Sud, un nouveau scandale de corruption éclabousse la vie politique.  Cette fois, ce n’est pas le l’ANC qui est au centre des accusations, mais l’un des partis d’opposition, l’EFF. Le parti de gauche radicale de Julius Malema aurait illégalement reçu plusieurs centaines de milliers d’euros de la part d’une banque sud-africaine. Et son vice-président est directement impliqué. En Afrique du Sud, Julius Malema et son parti, les Economic Freedom Fighters (Combattants pour la liberté économique, EFF), sont souvent en première ligne pour dénoncer les nombreuses irrégularités du…

Share
Read More

Afghanistan: un attentat frappe le meeting d’une candidate aux législatives

Un attentat à la moto piégée contre un meeting électoral a fait au moins 14 morts et une cinquantaine de blessés dans la province de Takhar, dans le nord-est de l’Afghanistan, ce samedi 13 octobre. L’explosion a retenti sur un large terrain où près d’un demi-millier de personnes, en majorité des femmes, étaient rassemblées pour assister au meeting de campagne de Nazifa Yousufi Bek, candidate aux élections législatives du samedi 20 octobre. Les explosifs étaient dissimulés dans une moto garée à proximité indique plusieurs sources sécuritaires. Nazifa Yousufi Bek est…

Share
Read More

Elections en Côte d’Ivoire: un test décisif sur le poids des partis politiques

Ce samedi 13 octobre, 6,5 millions d’Ivoiriens sont appelés aux urnes pour un double scrutin : l’élection de 201 maires et de 31 conseils régionaux.  A Yamoussoukro, ce 13 octobre, cinq candidats, dont le maire sortant, briguent la mairie. Dans la capitale ivoirienne, les bureaux de vote ont ouvert à 8h TU avec leur habituel cortège de petits couacs, comme une tablette biométrique déchargée, un électeur qui ne retrouve pas son bureau de vote ou bien les remarques des scrutateurs des candidats sur tel ou tel point de règlement. Les autres circonscriptions votent aussi en même…

Share
Read More

Riyad dément avoir donné l’ordre de tuer le journaliste Jamal Khashoggi

Le ministre saoudien de l’Intérieur parle de « mensonge » et « d’allégations infondées », alors que le journaliste saoudien critique du pouvoir n’a plus donné signe de vie depuis le 2 octobre, jour de sa visite au consulat saoudien d’Istanbul. Une délégation saoudienne est arrivée à Istanbul pour prendre part à l’enquête. Le démenti saoudien aura mis onze jours à sortir, suite à la disparition du journaliste. Les autorités saoudiennes avaient déjà qualifié « d’infondées » les accusations d’assassinat à l’intérieur du consulat. Mais, depuis, rien. Silence radio après les informations de la Turquie, signalant…

Share
Read More