Santé : Un décret risque de perturber le secteur

And Gueusseum va, sans doute, se mordre les doigts. En effet, au moment où cette Intersyndicale de la santé peine à voir son désir de bénéficier d’un décret portant création d’une indemnité de représentation médicale au profit des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes, Source A révèle que le chef de l’État, Macky Sall, a pris, « en catimini », un décret allant dans ce sens, mais au profit exclusif des militaires. Mais, s’empresse d’ajouter le journal, uniquement au profit des militaires. D’après le décret 2019-35 du 4 janvier 2019 « non encore publié au Journal…

Share
Read More

France: trois nouveaux cas de bébés nés «sans bras» dans les Bouches-de-Rhône

Trois nouveaux cas d’enfants nés avec des malformations au niveau des bras ont été signalés dans les Bouches-du-Rhône, dans le Sud de la France, d’après nos confrères du journal « Le Parisien ». Ils viennent s’ajouter aux cas groupés recensés dans trois autres départements. Le mystère sur les causes demeure. Les nouveaux cas signalés dans les Bouches-du-Rhône concernent trois petites filles, nées en 2016, dans un rayon de quelques kilomètres autour de Vitrolles. Ces trois malformations du bras, sur un temps très court, dans un périmètre restreint suscitent le questionnement. La cause serait-elle environnementale ?…

Share
Read More

Couverture de maladie universelle : Le MSAH explique le bien-fondé

Le vendredi dernier, l’hôtel Maeva de Bamako a servi de cadre à une rencontre sur la Couverture maladie universelle (CMU). Initiée et organisée par le ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire, cette séance d’information et de sensibilisation a regroupé les responsables des directions rattachés audit département, les sociétés coopératives, les associations et autres groupements aux mutuelles sociales. L’ouverture des travaux était placée sous la présidence du ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadoun Konaté, assisté du président de la Fenascom, Yaya Jean Konaré,  celui de l’Apcmm…

Share
Read More

Santé publique, Le cri de cœur du Pr. Samba Sow pour les réformes de la santé

Le ministre de la santé et de l’hygiène publique, le Pr Samba Sow a présenté à ses collaborateurs ses vœux de nouvel an le 18 janvier 2019 dans la cours de la DGS. A l’occasion, c’est un ministre très humble et Le ministre de la santé et de l’hygiène publique était en communion avec ses collaborateurs et partenaires : cabinet et secrétariat du ministère ; services centraux rattachés, personnel du ministère ; direction nationale de la santé, la FENASCOM ; les présidents des Ordres professionnels  de la santé ; syndicats de la santé ; l’association des retraités  et…

Share
Read More

Glyphosate: la justice française interdit le Roundup Pro 360 de Monsanto

Le tribunal administratif de Lyon a annulé ce mardi l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360, un désherbant contenant du glyphosate commercialisé par Monsanto. Le Roundup Pro 360 doit « être considéré comme une substance dont le potentiel cancérogène pour l’être humain est supposé ». Autrement dit, il peut causer le cancer. Pour arriver à cette conclusion, les juges du tribunal administratif de Lyon se sont appuyés sur les études du Centre international de recherche sur le cancer. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) avait pourtant…

Share
Read More

Dr Fatoumata Guenoune : «Il n’y a que 2 spécialistes en anatomo-pathologie pour 15 millions de Sénégalais»

La Ligue sénégalaise contre le cancer (Lisca) a tenu, ce samedi, son assemblée générale à la Maison de la presse. Optant pour la continuité et faisant sienne l’assertion selon laquelle «on ne change pas un cheval qui gagne», elle a décidé de reconduire Mme Fatoumata Guenoune à sa tête. Sans tarder, Dr Guenoune a appelé, selon L’As, les autorités et les candidats à l’élection présidentielle à penser à la formation de médecins spécialistes, notamment en anatomo-pathologie. Un domaine dans lequel le Sénégal n’a que 2 spécialistes pour 15 millions d’habitants.…

Share
Read More

Assurance maladie universelle : Une réponse du Programme Présidentiel d’Urgence Sociale à travers le Ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire

Le ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, a engagé en 2015, un processus permettant d’instituer en 2018, un système de protection sociale contre le risque maladie au profit de l’ensemble des catégories de la population appelé : Couverture Maladie Universelle (CMU) ou Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU). L’Instauration du Régime d’Assurance Maladie Universelle au Mali à l’horizon 2018, est une initiative du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, Chef de l’Etat. Le projet de loi portant institution du Régime d’Assurance Maladie universelle a été adopté par le Conseil…

Share
Read More

Camp ophtalmologique et centre de dialyse du CHU du POINT G : Pr. Samba O. Sow satisfait des prises en charge

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique,  Pr. Samba O. Sow, a visité ce samedi le camp ophtalmologique 2019, initié par la première Dame, Mme Kéita Aminata Maïga, et le Centre d’hémodialyse du CHU du Point G qui a reçu dix nouveaux générateurs de l’Etablissement Cissé. Aux termes de la visite, le chef du département de la Santé s’est dit très satisfait de la prise en charge des malades dans les différents sites visités.  Pour porter secours aux malades des yeux, la première Dame, Mme Kéita Aminata Maïga,…

Share
Read More

Camp ophtalmologique 2019: Environ 10.000 consultations et 1000 opérations chirurgicales attendues

La Première Dame Mme Keïta Aminata Maïga a lancé,  le mercredi 2 janvier 2019, les activités du Camp ophtalmologique gratuit  2019 de lutte contre la cécité au Mali. L’objectif de ce camp est de redonner espoir et joie aux personnes victimes de non voyance au Mali, surtout au niveau des couches les plus vulnérables à travers environ 10 000 consultations et 1000 opérations chirurgicales, cette année. Ouvert du 2 au 10 janvier 2019, le camp ophtalmologique gratuit initié par la présidente de l’ONG AGIR et Première Dame du Mali Keïta…

Share
Read More

Vente prétendue de sang au CSREF de Koutiala : Les responsables de l’hôpital démentent et s’expliquent

En voulant coûte que coûte honorer le serment d’Hippocrate qui lui exige d’employer tous les moyens nécessaires afin de sauver la vie des patients, l’équipe sanitaire du Csréf de Koutiala, dirigée par Dr Youssouf Sidibé, subit aujourd’hui une campagne médiatique visant à saper son moral. Le seul péché reproché à la Direction de l’hôpital est d’avoir appliqué une recommandation du Comité de gestion du Csréf qui a fixé à 6000 F CFA la somme forfaitaire à payer par poche pour chaque demandeur de sang. Cette décision du Comité de gestion…

Share
Read More